Edit Template
vendredi 19 juillet 2024

L’Inde devient le pays le plus peuplé du monde

Travailleurs en Inde - Mizane Info

L’Inde devient en ce mois d’avril le pays le plus peuplé du monde, avec 1,428 milliard d’habitants. Il dépasse ainsi son puissant voisin chinois qui amorce une baisse de sa population. Focus.

Pays le plus peuplé du monde, depuis plus d’un siècle,  la Chine s’est donc fait supplanté par l’Inde avec ses 1,428 milliard d’habitants. La république asiatique a quadruplé sa population passant de 360 millions d’habitants en 1950 au milliard en 2001. Le chiffre avoisine le milliard et demi en cette année 2023.

Une population jeune et en constante augmentation

Contrairement à la Chine, dont le nombre d’habitant est en constante diminution depuis sa politique de l’enfant unique, la population en Inde devrait continue à croitre encore plusieurs décennie.

Selon les estimations, cette croissance ne devrait connaitre une stagnation que d’ici 2050 après avoir atteint un pic de 1,7 milliard d’habitants. On pourrait supposer que la densité de population en Inde est exponentielle au vu de son nombre record d’habitant mais ce n’est pas le cas.

Du fait de sa répartition très inégalement répartie, concentrée dans le nord du pays et la pointe sud, la densité globale est plutôt faible. Ce sont les régions très urbanisées qui sont elles, par contre, extrêmement denses.

La structure démographique de l’Inde est également un facteur très significatif. Près de la moitié (43%) du pays a moins de 25 ans, deux tiers ont moins de 35 ans. Avec 23 millions de naissances attendues cette année, ce dynamisme a encore de beaux jours devant lui. Un habitant sur deux en Inde a moins de 28 ans.

Les 25-64 ans -représentent un peu plus de la moitié de la population totale ce qui suppose des défis économiques décisifs à relever pour le pays.

Station de train à Bombay en Inde
Station de train à Bombay en Inde

La croissance à venir des populations séniors

Statistique édifiante concernant la population âgée en Inde : les centenaires sont aussi nombreux qu’en France (environ 30 000) qui compte 20 fois moins d’habitants !  

Malgré ce chiffre, la population indienne va finir par vieillir mais pas avant au moins un siècle. Selon l’ONU, les 25-64 ans resteront majoritaires avant que les plus de 65 ans finissent par atteindre près d’un tiers de la population d’ici à 2100 (contre moins de 7% aujourd’hui). 

La catégorie des moins de 25 ans, par contre, va drastiquement diminuer dans les années à venir du fait de la baisse du taux de fécondité de l’ensemble des femmes indiennes. Dans moins de 20 ans, 15 % de la population aura plus de 60 ans. Soit plus de 200 millions de personnes. 

80% des emplois en Inde sont informels

Avec un taux de chômage à 8% et une croissance économique de 6% par an, le pays peine pourtant toujours à fournir un emploi stable à l’ensemble de sa population active. Actuellement, l’économie indienne ne crée que 3 à 4 millions d’emplois par an alors que plus d’un million d’actif arrive sur le marché de l’emploi chaque mois.

Les jeunes sont des millions à se présenter aux concours de la haute fonction publique chaque année pour 700 à 800 postes possibles à la clé. Pour des emplois publics plus accessibles (chemins de fer, police, armée) les candidats sont encore plus nombreux.

C’est en partie à cause de cet état de fait que plus de 80 % des emplois en Inde sont informels, c’est-à-dire sans code du travail. Odile Henry professeur de sciences politiques à Paris 8 et détachée au CSH (Centre de sciences humaines de Delhi), explique :

Cette croissance profite au secteur des services qui correspond à une portion très infime de la population. À côté de ça, l’emploi ne se développe pas dans les autres secteurs d’activités.

L’Inde peine également à retenir ses cerveaux plus attirés par les pays anglophones. Des centaines de milliers de jeunes s’expatrient pour un eldorado plus libéral en Occident.

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777