Edit Template
mercredi 24 avril 2024

L’éthique du savoir selon Jafar Sadiq

L'éthique du savoir selon Jafar Sadiq. Mizane.info

L’acquisition du savoir est un précepte central dans la tradition musulmane. Quelle est exactement sa place et sa valeur et quelles finalités au juste permet-il d’atteindre ? La réponse dans ces quelques paroles de l’imam Jafar Sadiq extraites de la compilation de hadiths Usul al Kafi de Koulayni.  

« L’acquisition du savoir est un devoir. Allah aime ceux qui persistent dans cette voie » ».

Uçul Al-Kafi -Tome 1 -page 47-48, hadith 36 et 39

« Sois savant ou étudiant, aime les gens du savoir, ne sois pas au-delà de ces trois car ton mépris à leur égard te fera périr».

Uçul AI-Kafi-Tome 1 -page 51, hadith 55

« Pour celui qui chemine sur la voie du savoir, Allah lui ouvrira une voie menant au Paradis ; les Anges lui déploieront leurs ailes en signe d’agrément; les habitants du Ciel et de la Terre avec aussi les poissons des océans invoqueront sur lui le Pardon de Dieu. Le mérite du savant sur l’adorateur est semblable au mérite de la lune sur tous les astres et les étoiles lorsqu’elle est pleine ; les savants sont les héritiers des Prophètes ; les Prophètes n’ont laissé aucun héritage en numéraire (dinars ou dirhams) mais ils ont laissé le savoir en héritage : que ceux qui sont avides de savoir en prennent la plus grande part possible ».

Uçul Al-Kafi -Tome 1-page 52, hadith 57

« Celui d’entre vous qui enseigne la science aura le mérite de celui qui l’apprend et un avantage sur lui. Acquérez le savoir de ceux qui le détiennent, enseignez le à vos frères de la même façon que les savants vous l’ont transmis».

Uçul Al-Kafi – Tome 1 – page 52, hadith 58.

« Celui qui enseigne une vertu sera gratifié de la récompense de celui qui la met en œuvre ». « Abi Bassir dit alors: « S’il l’enseigne à d’autres, en aura-t-il pour autant la récompense de leur mise en œuvre ? » « L’imam a répondu: « Oui, même s’il l’enseigne au monde entier». « Abi Bassir : Même après sa mort ? » « L’imam : « Oui, même après sa mort ».

Uçul Al-Kafi -Tome I – page 52, hadith 59

« Sollicitez le savoir ; ornez-vous de la clémence et de la dignité ; soyez humbles envers ceux auxquels vous transmettez le savoir ; demeurez modestes vis-à-vis de ceux qui vous transfèrent le savoir ; ne soyez pas des savants présomptueux car votre vanité anéantira votre prééminence».

Uçul Al-Kafi -Tome 1 – page 53, hadith 63

« Parmi les serviteurs de Dieu, les savants sont les seuls à Le redouter » Coran 35/28. « Le sens à donner au mot savant se rattache a celui dont les actes confirment ses dires ; ceux dont les actes contredisent leurs dires ne peuvent pas être considérés comme savants».

Usul Al-Kafi – Tome 1 – page 53.54, hadith 64

« Il y a deux tendances contre lesquelles je te mets en garde : Adorer Allah de façon erronée, émettre un jugement sans connaissance ».

Usu1 Al-Kafi – Tome I – page 60, hadith 95

« Prends garde à deux penchants : Porter un jugement selon ton opinion personnelle ; professer une croyance sans en connaître le fondement ».

Usul Al-Kafi -Tome 1 – page 60, hadith 96

« Quel est le Droit de Dieu sur Ses créatures ? – L’Imam a répondu : C’est de dire ce qu’elles savent, et de s’abstenir lorsqu’elles ignorent ».

Uçul Al-Kafi – Tome I – page 61 , hadith 101.

« Allah n’agrée aucune action accomplie sans connaissance, et aucune connaissance sans action. Celui qui possède la connaissance, celle-ci le guide dans l’action, quant a celui qui n’agit pas, il ne possède aucune connaissance car l’acte de fidélité ou de foi est formé justement de la connaissance et de l’action » .

Uçul Al-Kafi- Tome I – page 62, hadith 10

«Le Messager de Dieu a dit : Celui qui agit sans connaissance, détruit plus qu’il ne construit ».

Uçul AI-Kafi – Tome 1 – page 62, hadith 106.

A lire également :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777