Catégories
Articles récents
19/01/2021
AccueilActualitesLa mosquée de Bretigny victime d’une attaque à la voiture-bélier

La mosquée de Bretigny victime d’une attaque à la voiture-bélier

Mercredi 2 décembre vers 6h du matin, deux hommes ont démoli le portail d’entrée de la mosquée de Brétigny-sur-Orge, avant de pénétrer dans le lieu de culte et le dégrader. Les fidèles sont sous le choc. Zoom.

Bron, Lyon et maintenant Brétigny-sur-Orge (Essonne). L’année 2020 aura été décidément l’une des plus difficiles pour les mosquées en France, qui ont connu une hausse d’actions très violentes.

Aux opérations de tags, ont succédé les tentatives d’incendies et aujourd’hui les destructions internes.

A Bretigny, les fidèles de la mosquée de la Paix n’en reviennent pas. « C’est la première fois que cela nous arrive, et nous n’avions reçu aucune menace jusque-là. L’actualité récente a sans un doute un lien », témoigne Lehsen Moukaddi, le trésorier de la mosquée à nos confrères du Parisien.

Pour l’ancien secrétaire de l’association culturelle des musulmans de Brétigny-sur-Orge, il s’agit même d’un « attentat » qu’il met sur le compte de la médiatisation agressive et répétitive sur l’islam en France, responsable du climat de haine.

La mosquée a été fermée en attendant les travaux et réparation nécessaire à sa remise en fonction. Plusieurs vitres ont été brisées. Outre le portail extérieur, la porte d’entrée a été défoncée par les assaillants avec une marche arrière au moment de leur fuite. Des extincteurs ont été vidées dans la salle de prière pour la dégrader.

Les musulmans ne soupçonnaient pas cette attaque qui n’avait pas été précédée de signes annonciateurs ou de menaces. D’après le maire de la ville, Nicolas Méary, le véhicule qui a servi à l’attaque de la mosquée a été retrouvé incendié dans une ville voisine.

« À ce stade nous ne connaissons pas les raisons de cette intrusion et de ces dégradations, le véhicule qui a enfoncé le portail aurait été retrouvé incendié dans une commune voisine (…) Quelles qu’en soient les raisons, ces dégradations sont d’abord une souffrance pour les membres de la communauté musulmane de Brétigny » a-t-il écrit sur son compte Facebook.

Le Conseil Français du Culte Musulman a condamné l’attaque dans un communiqué. « Nous exprimons notre solidarité avec ses responsables et ses fidèles. Selon les statistiques du ministère de l’intérieur les actes antimusulmans ont augmenté de plus de 54% par rapport à 2019. »

A lire aussi :