Catégories
Articles récents
05/12/2020
AccueilActualitesLa Mosquée Essalam de Lyon visée par un incendie

La Mosquée Essalam de Lyon visée par un incendie

Après la mosquée de Bron incendiée la semaine dernière, c’est au tour de la mosquée Essalam de Lyon d’avoir subie un incendie criminel sur la façade de son entrée. Dans les deux cas, les responsables ont visé deux lieux de culte non sécurisés par des caméras et ont agi la nuit.

Entrée de la mosquée Essalam de Lyon frappée par un début d’incendie.

Le recteur de la mosquée de Villeurbanne, Azzedine Gaci, a réagi sur son compte Facebook.

“La mosquée “Essalam” de Lyon Perrache (Rhône) a fait l’objet d’une tentative d’incendie criminel ce jeudi 13 Août vers 3h du matin.

C’est la 2ème mosquée attaquée dans le Rhône en l’espace d’une semaine.

Les criminels profitent du mois d’août pour cibler notamment les petites mosquées qui ne sont pas équipées de caméras de surveillance.

Les mosquées du Rhône devraient faire preuve de vigilance et prendre toutes les dispositions nécessaires (installations de caméras de surveillance) pour faire face à la recrudescence de ces actes de violence qui visent les lieux de culte musulmans et que je condamne de toutes mes forces.”

Le CFCFM a également réagi par la voix de son président Mohamed Moussaoui.

“Le Conseil Français du Culte Musulman dénonce et condamne avec force l’incendie criminel dont a été victime, la nuit du 12 au 13 août 2020, la mosquée du deuxième arrondissement de Lyon, Essalam (signifiant Paix en arabe).

Le CFCM exprime son soutien total et sa pleine solidarité aux fidèles et aux responsables de la mosquée Essalam et appelle les musulmans de France à apporter leur aide à sa restauration.

La mosquée Essalam étant située au Rez-de-chaussée d’un bâtiment d’habitation, sans la vigilance des voisins et l’intervention rapide des pompiers, l’incendie aurait fait de nombreuses victimes parmi la population.

Nous espérons que l’exploitation du dispositif de vidéo surveillance implanté face à la mosquée permettra de faire la lumière sur les circonstances de l’incendie et d’en identifier les auteurs.

Face à la recrudescence de ces actes criminels, le CFCM appelle les responsables de mosquées à se rapprocher des référents préfectoraux de sûreté pour sécuriser leurs locaux. En effet, faute de demandes des mosquées, le budget annuel réservé par l’État pour la sécurisation des lieux de culte musulman n’a jamais été épuisé.

Aussi, les responsables des CRCMs doivent encourager et accompagner les mosquées de leur région auprès des référents préfectoraux et se rapprocher en cas de difficulté de l’Observatoire de lutte contre l’islamophobie.

Le Président du CFCM, qui s’est entretenu aujourd’hui avec les responsables de la mosquée Essalam et les responsables musulmans de la région « Rhône-Alpes », participera au rassemblement pacifique qui aura lieu devant la mosquée, demain vendredi 14 août à 15h00. Dans le contexte de pandémie que nous connaissons et compte tenu de l’emplacement de la mosquée les organisateurs et les participants au rassemblement sont appelés à prendre toutes les mesures de protection nécessaires.”

Jeudi dernier, La Mosquée Omar rue Philippe Goy à Bron (69) avait été l’objet  d’une tentative criminelle d’incendie.

A lire aussi :