Catégories
Articles récents
24/09/2020
AccueilActualitesLa Mosquée Omar de Bron frappé par un incendie criminel

La Mosquée Omar de Bron frappé par un incendie criminel

L’incendie causé par deux départs de feu, dont l’un au niveau de la boîte aux lettres, serait d’origine criminelle selon un communiqué du Conseil français du culte musulman.

La Mosquee Omar rue Philippe Goy à Bron a été l'objet cette nuit d'une tentative criminelle d'incendie . La communauté musulmane ne peut rester insensible à la multiplication d'actes qui touchent nos lieux de cultes. devant cet acte criminel qui touche une fois de plus nos Mosquées et qui visent essentiellement la communauté musulmane. Nous ne saurons taire cet acte. C'est pourquoi nous vous invitons à un rassemblement solidaire, pacifique et surtout de réprobation le samedi 8 aout 2020 apres salat dohr à 14h pour dire non à la haine et aux actes qui touchent de plus en plus nos lieux de cultes et notre communauté . Le rassemblement se tiendra devant la Mosquée Omar. Nous comptons sur votre présence nombreuses pour dire non à la haine et oui au respect des convictions de chacun.

Publiée par La Grande Mosquée de Lyon sur Vendredi 7 août 2020

 

« La Mosquée Omar rue Philippe Goy à Bron (69) a été l’objet cette nuit d’une tentative criminelle d’incendie. La communauté musulmane ne peut rester insensible à la multiplication d’actes qui touchent nos lieux de cultes, a réagi Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon, sur la page Facebook de la mosquée. Devant cet acte criminel qui touche une fois de plus nos Mosquées et qui visent essentiellement la communauté musulmane. Nous ne saurons taire cet acte. C’est pourquoi nous vous invitons à un rassemblement solidaire, pacifique et surtout de réprobation le samedi 8 aout 2020 après salat dohr à 14h pour dire non à la haine et aux actes qui touchent de plus en plus nos lieux de cultes et notre communauté. »

Pour Chana Benaissa, président du Conseil Régional du Culte Musulman Rhône-Alpes Lyon qui s’exprimait sur Twitter, « une piste criminelle et Islamophobe est à l’origine de cet acte odieux que je condamne fermement. Toute ma solidarité et mon soutien aux responsables de l’association. »

Dans l’agglomération, des incendies visant les lieux de cultes musulmans avaient déjà été à déplorer. Notamment en 2011 à Tarare ou en 2016 à La Tour-du-Pin (38), selon le journal Le Progrès.

A lire aussi :