Catégories
Articles récents
28/05/2022
AccueilActualitesConseil national des imams : la Coordination reçue par Gérald Darmanin

Conseil national des imams : la Coordination reçue par Gérald Darmanin

© Institut Al Ghazali.

Le ministre des cultes Gérald Darmanin a reçu les responsables du Conseil national des imams ce mercredi matin, apprenait-on dans un communiqué publié par la Coordination. Le zoom de Mizane.info.

Faut-il y voir un signe d’arbitrage de Gérald Darmanin entre les deux acteurs institutionnels du culte musulman ?

La rivalité entre les deux projets de Conseil national des imams, l’un soutenue par la coordination et l’autre par le CFCM, avait été relancée après l’inauguration récente du CNI de la Coordination. Le report en janvier du projet défendu par le CFCM a donc profité à la Coordination qui a été reçue par le ministre des cultes, d’après son communiqué.

« Le Ministre de l’Intérieur a félicité chaleureusement Cheikh Amadou BA pour son élection à la tête du Conseil National des Imams et l’a assuré du soutien appuyé des pouvoirs publics dans l’accomplissement de sa mission », en présence des présidents de la FFAIACA, la GMP, MF et le RMF.

Un Forum sur l’islam en février 2022

Le communiqué annonce également « la tenue du Forum de l’islam de France qui se tiendra au cours du mois de février 2022, à la suite des assises territoriales » de juin dernier. » Le ministre de l’Intérieur a lui-même livré cette information.

Le Conseil français du culte musulman a annoncé de son côté son lancement le 9 janvier 2022 de 13h30 à 17h30.

La réponse du CFCM

« Compte tenu du nombre très important d’imams qui ont souhaité prendre part à cette Assemblée et de l’évolution de la situation épidémiologique de notre pays », l’assemblée initialement prévue le 12 décembre 2021 a été reportée.

Les participants devront s’inscrire à l’adresse mail : cniofficiel2021@gmail.fr. Ils « recevront une invitation ainsi que les projets des textes fondateurs du Conseil National des Imams de France avant le 12 décembre 2021 », précise le communiqué du CFCM.

« Chaque participant inscrit pourra proposer jusqu’au 31 décembre 2021, des amendements aux projets de textes fondateurs » (du CNI). « Les amendements qui seront discutés en priorité lors de l’Assemblée constituante du 9 janvier 2022 sont ceux reçus avant le 31 décembre 2021 », ajoute ce texte.