Edit Template
vendredi 24 mai 2024

Rambouillet aura sa mosquée

Rambouillet aura sa mosquée Mizane.info

La mairie de Rambouillet (Yvelines) a apposé sa signature à un permis de construire pour un complexe de 340 m². Les détails de ce projet de mosquée à lire sur Mizane.info.

Les musulmans de Rambouillet ont de quoi festoyer. Le permis de construire d’une future mosquée, dont l’ouverture est prévue en octobre 2025, vient d’être signé par la mairie avec l’accord de la préfecture des Yvelines.

Depuis l’incendie criminelle de leurs tentes, dans la nuit du 2 au 3 septembre 2022, les musulmans s’étaient retrouvés sans lieu de culte. Les locaux d’un hippodrome à proximité leurs avaient été alloués temporairement jusqu’en décembre 2022.

Un complexe de 340 m²

Entre temps, les responsables de l’association des musulmans avaient réussi à collecter 223 450 €, ce qui leur a permis de louer un local. Dans la foulée, un projet de construction a été élaboré et un permis de construire a été déposé au mois de mars sur un terrain déjà acquis par l’association.

Le futur complexe d’une surface d’environ 340 m2 sera composé d’une salle de prière de 125m2, d’une salle d’enseignement de 20m2, de sanitaires, d’une cuisine et d’un bureau.

« Depuis l’achat de notre terrain nous travaillons avec un architecte à la conception de notre future mosquée. Après avoir rencontré de nombreuses difficultés nous avons pu enfin déposer un permis de construire en mars 2023 (…) Nous avons signé un bail pour le local actuel pour une durée de 3 ans. En octobre 2025 nous rendrons les clefs de ce local, ce qui veut dire qu’avant octobre 2025 nous devrons avoir emménagé dans notre mosquée ! » explique l’association des musulmans de Rambouillet, selon Actu.fr.

Un projet évalué entre 700 et 800 000€

L’association a donné des détails sur le coût du projet. « Les premières estimations que nous avons nous amènent à un budget d’environ 700 à 800 000€ avec un solde bancaire au 1er avril d’environ 338 000€. Nous nous sommes fixé l’objectif de collecter la somme de 500 000€ d’ici le 31 décembre 2023. »

Véronique Matillon, la maire de Rambouillet, a également exprimé sa satisfaction sur le déroulement du projet.

« Il est conforme à notre Plan local d’urbanisme. Je tiens à dire que ce n’est pas une mosquée avec un minaret, ni une école, mais d’un lieu de prière calibré pour la communauté rambolitaine. Après l’incendie des tentes, le processus s’est accéléré avec l’accompagnement de l’Etat et du préfet pour avoir un lieu de culte digne, le tout dans un lien de confiance avec l’association dont l’Etat est garant » a déclaré l’élue.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777