Edit Template
mardi 23 juillet 2024

Les festivités de l’Aïd perturbées dans deux communes du Val-de-Marne

Les célébrations de l’Aïd ont été marquées par des violences dans le Val-de-Marne. Deux coups de feu ont été tirés aux abords du lieu de prière à Choisy-le-Roi qui ont fait un blessé. A Bonneuil-sur-Marne, un individu armé a été interpellé au sein d’un gymnase aménagé pour la fête musulmane.

Le pire a été évité de peu lors des festivités de l’Aïd al-Adha dans le Val-de-Marne (94). Ce dimanche 16 juin 2024, un homme a été blessé par balle devant la mosquée de Choisy-le-Roi tandis qu’un individu s’est introduit armé, à l’intérieur du gymnase Cotton de Bonneuil-sur-Marne, où les musulmans étaient réunis pour célébrer l’Aïd.

Malgré la proximité des deux communes rien n’indique, pour le moment, que ces incident soient liés. Les célébrations de l’Aïd al-Adha ont pu se poursuivre après ces perturbations.

Des coups de feu tirés près de la mosquée de Choisy-le-Roi

Un drame a été évité de justesse ce dimanche 16 juin 2024, devant la mosquée de Choisy-le-Roi. Vers 9 heures, deux coups de feu ont été tirés à proximité du gymnase Léo-Lagrange, où l’association des musulmans choisyens organisait la prière de l’Aïd-el-Kébir.

Une personne a été blessée à la jambe, u niveau de la jambe. Le parquet affirme que ses jours ne sont pas en danger. Le parquet ajoute que « le tireur de type africain est en fuite ». Le maire de Choisy-le-Roi a exprimé son choc face à cet acte :

« Je suis choqué par tous les règlements de comptes, mais plus particulièrement lors d’une fête avec des centaines de parents et des enfants (…) cela n’est a priori pas un acte islamophobe. Nous allons (…) veiller à ce qu’il n’y ait pas de récupération »

Une enquête a été ouverte pour « tentative d’homicide volontaire ». Elle a été confiée à la police judiciaire. La piste d’un règlement de compte est privilégiée.

Un individu armé au sein d’un gymnase à Bonneuil

Une grosse frayeur également à Bonneuil-sur-Marne ce dimanche. Environ 2000 personnes de confession musulmane se trouvaient dans le gymnase Cotton pour célébrer l’Aïd-el-Kébir lorsqu’un individu, doté d’une arme à feu, a fait brusquement irruption dans le gymnase.

Repéré rapidement en raison de son « comportement anormal », il a été désarmé par des personnes présentes, dont le maire Denis Öztorun. L’homme, déjà connu des forces de l’ordre, venait d’agresser une personne âgée à l’extérieur avant de pénétrer dans le complexe sportif.

Une cellule psychologique a été mise en place pour les personnes présentes, notamment les enfants « qui ont été choqués par ce drame ». L’individu âgé de 24 ans a été interpellé et placé en garde à vue. L’enquête a été confiée au commissariat de Créteil.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777