Edit Template
jeudi 13 juin 2024

L’Aïd al-Adha annoncé pour ce dimanche 16 juin en France

Cette année, la fête du sacrifice (Aïd al-Adha) est fixée au dimanche 16 juin 2024, une date qui semble faire l’unanimité. Aussi appelée Aïd el-Kébir, cette fête est l’une des deux grandes célébrations musulmanes, coïncidant avec le grand pèlerinage (hajj). Le point sur Mizane info.

Le jour de l’Aïd al-Adha (la fête du sacrifice) en France, également nommé « Aïd al-Kebir (la grande fête) », sera ce dimanche 16 juin 2024. Plusieurs instances musulmanes en France ont unanimement annoncé cette date par divers communiqués publié hier sur les réseaux sociaux.

Pas de divergence en vue pour cette année

Dès le début du mois de mai, le Conseil théologique musulman de France avait fait savoir – en se basant sur une méthode de calcul – que « le premier jour du mois de Dhul-Hijjah 1445H correspondra, inchaAllah, au vendredi 7 juin 2024 » et que, par conséquent, « l’Aïd al-Adha 1445H aura lieu, inchaAllah, le dimanche 16 juin 2024 ».

Ces déclarations ont été conforté, hier, par la vision oculaire traditionnelle en Arabie Saoudite. Le pays organisateur du hajj a décrété ce vendredi 7 juin comme premier jour du mois de Dhul-Hijjah.

Cette décision de la Haute Cour de Justice implique donc que l’Aïd al-Adha a lieu le dimanche 16 juin. Le jour de ‘Arafat (retrouvailles), temps fort du grand pèlerinage, est fixé au 15 juin.

Les annonces de la GMP et du CFCM

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris a également publié, hier soir, leur communiqué d’annonce de l’Aïd al-Adha :

« La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris informe les fidèles que la date de l’Aïd al-Adha 2024-1445/H en France est fixée au dimanche 16 mai 2024. Le jour de Arafat (Waqfat Arafat) correspondra par ailleurs au samedi 15 juin 2024 »

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) confirme aussi cette date en précisant que « le 10e jour du mois de Dulhijja (12e mois lunaire) correspondant cette année au dimanche 16 juin 2024 ».

Qu’est -ce que la fête du sacrifice ?

Rappelons que l’Aïd al-adha, seconde fête du calendrier musulman, est célébrée le 10 du mois de Dhul-hijjah au troisième jour du hajj (pèlerinage à La Mecque et sur les lieux saints de l’islam).

La fête du sacrifice est une célébration musulmane qui commémore l’endurance et la foi du Prophète Ibrahim dans son acceptation de l’ordre divin visant à sacrifier son jeune fils Ismaïl. Un sacrifice qui sera substituer, au dernier moment, par un bélier blanc à cornes.

Les musulmans célèbrent ainsi cet épisode coranique chaque année par le sacrifice d’un mouton ou d’un bovin en souvenir de la dévotion de « l’ami intime » de Dieu, le prophète Abraham.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777