Catégories
Articles récents
20/06/2019
AccueilActualitesBerlin : l’université Humboldt ouvre un institut de théologie islamique

Berlin : l’université Humboldt ouvre un institut de théologie islamique

Humboldt

L’université Humboldt de Berlin a voté en faveur de la création d’un institut de théologie islamique qui devrait ouvrir ses portes d’ici à fin 2019.

Humboldt.

Wilhelm Von humboldt.

Un comité de supervision de l’Université Humboldt (HU) de Berlin a voté vendredi en faveur de la création d’un institut de théologie islamique.

Le président du comité a déclaré que l’institut financé par le secteur public, destiné à former des imams et des professeurs de religion, constituait un « jalon » dans le développement de l’université.

La ville de Berlin apportera environ 13 millions d’euros (15 millions de dollars) au centre, qui deviendra le sixième institut universitaire de théologie islamique en Allemagne.

« L’Université Humboldt reconnaîtra sa responsabilité sociale et intégrera la théologie islamique dans son réseau universitaire interdisciplinaire », a déclaré la présidente de la HU, Sabine Kunst, dans un communiqué, cité par DW.com.

Une initiative confrontée aux critiques

Le secrétaire adjoint aux sciences et à la recherche de Berlin, Steffen Krach, a déclaré que l’institut jouerait un rôle important dans la promotion de l’intégration dans la capitale.

Des représentants du Conseil central des musulmans d’Allemagne (ZMD), de la Fédération islamique de Berlin (IFB) et de l’Association islamique des communautés chiites d’Allemagne (IGS) sont membres du bureau de cet institut.

Confrontée aux critiques de droite de la classe politique allemande et de certaines voix musulmanes libérales hostiles aux tendances conservatrices de cet institut, l’Université Humboldt a défendu sa décision et rejeté les préoccupations concernant la composition du conseil.

« Aucune personne connue pour avoir pris des positions incompatibles avec la Constitution et [notre] ordre politique libéral-démocratique ne sera nommée », a-t-il déclaré.

A lire également :