Edit Template
lundi 22 avril 2024

Sénégal : Diomaye Faye déclaré vainqueur de la présidentielle

L’opposant antisystème Bassirou Diomaye Faye est donné vainqueur de la présidentielle au Sénégal. Les résultats officiels n’ont pas été dévoilés mais le président sénégalais Macky Sall a déjà reconnu la victoire du candidat. Explications.

L’opposant sénégalais Bassirou Diomaye Faye, encore en prison il y a dix jours, est largement en tête de l’élection présidentielle. Bien que les résultats officiels ne soient pas encore connus, son principal adversaire, le candidat du pouvoir Amadou Ba, l’a déjà félicité.

Selon les projections de l’organisation Gradec (une ONG pour la démocratie), basées sur 70 % des bulletins dépouillés, « les jeux sont faits » en faveur de Bassirou Diomaye Faye. « Le candidat du pouvoir ne peut plus compenser l’écart au vu des tendances » tranche le dirigeant de Gradec, Ababacar Fall.

« Il n’y aura pas de deuxième tour »

« Au regard des tendances des résultats de l’élection présidentielle et en attendant la proclamation officielle, je félicite le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye pour sa victoire dès le premier tour », a déclaré aujourd’hui ,dans un communiqué, le candidat du pouvoir Amadou Ba.

Les résultats publiés dans les médias et sur les réseaux sociaux placent le candidat Diomaye Faye nettement devant celui du pouvoir et très loin devant les autres. Les journaux nationales proclament déjà la victoire de Faye. Pour Serigne Aïssanine, coordinateur de la coalition Diomaye Président, la victoire est acquise :

« Sa victoire est presque acquise parce que d’après ce qu’on voit, d’après les chiffres qui viennent de tomber là, je vous dis qu’il n’y aura pas de deuxième tour »

Plus jeune président de l’histoire du Sénégal

Agé de 44 ans, Bassirou Diomaye Faye est en passe de devenir le président le plus jeune du Sénégal. Candidat du changement de système et d’un « panafricanisme de gauche », il est surtout proche du célèbre opposant Ousmane Sonko.

Son programme met l’accent sur le rétablissement de la « souveraineté nationale », la lutte contre la corruption et une meilleure répartition des richesses. Diomaye Faye s’est engagé également à renégocier les contrats miniers, gaziers et pétroliers conclus avec des compagnies étrangères.

Au moins dix des 17 candidats ont déjà félicité Diomaye Faye au vu des résultats provisoires publiés. La commission électorale nationale a jusqu’à vendredi pour publier des résultats provisoires, avant leur validation par le Conseil constitutionnel.

A lire également :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777