Edit Template
vendredi 24 mai 2024

Palestine : l’université de Lille annule une conférence de Jean-Luc Mélenchon

Une conférence prévue à l’université de Lille ce jeudi, en présence du chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon et de Rima Hassan, a été subitement annulée hier. L’université a justifié sa décision en évoquant des conditions de sécurité « qui ne sont plus réunies ». Zoom.

Ce mercredi 17 avril, l’université de Lille a annulé une conférence prévue avec Jean-Luc Mélenchon et la candidate aux européennes Rima Hassan, qui avait pour thème « l’actualité en Palestine ».

Cette conférence, organisée par l’association étudiante « Libre Palestine », avait pourtant été « autorisée en fin de semaine dernière » mais avait provoqué une polémique dans une partie de la classe politique. Dans un communiqué, La France insoumise a dénoncé une « instrumentalisation ».

Le logo de l’association organisatrice mis en cause

Malgré son autorisation initiale, la conférence, organisée par l’association étudiante « Libre Palestine » , a été finalement annulée par l’université de Lille car « les conditions ne sont plus réunies pour garantir la sérénité des débats ».

L’événement, sur « l’actualité en Palestine », a effectivement suscité des critiques de plusieurs politiciens dont la députée Renaissance, Violette Spillebout qui avait appelé à annuler « cette conférence de propagande ». Le président LR de la région, Xavier Bertrand, a notamment remis en question le logo de l’association organisatrice qui, selon lui, « nie l’existence de l’Etat d’Israël ».

Des membres du PS, dont Raphaël Glucksmann et le député Jérôme Guedj, se sont également montrés très critique à l’encontre du logo. Suite à l’annulation de la conférence, l’association « Libre Palestine » a précisé que son logo « ne nie en aucun cas l’existence d’Israël ».

« Nous avons simplement mobilisé une carte qui représente une région du monde traversée par un processus de colonisation indéniable et dont la définition des frontières est un enjeu de luttes non stabilisées »

La conférence maintenue mais dans un « nouveau lieu »

ans un communiqué intitulé « Stop à la censure », LFI a dénoncé une « instrumentalisation par des partisans du soutien inconditionnel au gouvernement Netanyahou » et souligne que l’association Libre Palestine est bien « enregistrée en préfecture et agréée par l’université ».

Ce mercredi soir, dans une conférence à Roubaix, Jean-Luc Mélenchon a qualifié de « menteurs » et de « malheureux » ceux qui ont fait annuler l’évènement. Malgré cette annulation, les Insoumis ont annoncé que leur conférence sur la Palestine se tiendrait toujours à Lille ce jeudi, mais dans un « nouveau lieu ».

De son côté, l’université de Lille indique, dans son communiqué, « regretter, dans ce contexte, la pression exercée sur l’autonomie pédagogique et scientifique des établissements d’enseignement supérieur ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777