Edit Template
mercredi 24 avril 2024

Mali : La parution d’un livre provoque l’arrestation de son auteur

Alpha Yaya Sangaré

Un colonel malien a provoqué la colère des militaires au pouvoir avec la publication d’un livre polémique. L’auteur y évoque des violations des droits de l’homme par les Forces armées maliennes (Fama). Le ministère malien de la Défense a condamné ces passages et « mis aux arrêts » le colonel. Zoom.


Le colonel Alpha Yaya Sangaré a suscité la colère des militaires putschistes au Mali après la publication de son livre « Mali : le défi du terrorisme en Afrique ». Lors d’une séance de dédicace à Bamako le 24 février, certains passages ont irrité les autorités militaires du pays.

Le ministère malien de la Défense a réagi en condamnant ces propos et annonçant des sanctions contre le colonel Sangaré. Il est actuellement incarcéré.

Des passages polémiques sur les forces maliennes

Dans l’ouvrage de 400 pages, le colonel Alpha Yaya Sangaré évoque un passage sur la question des droits de l’homme au sein de l’armée malienne. Il mentionne des rapports d’organisations internationales dénonçant des abus lors d’opérations anti-terroristes :

« Depuis 2016, les FDS se sont livrées à des exactions à l’encontre de personnes accusées de faire partie des groupes terroristes »

Vendredi dernier, le ministère de la Défense malien a condamné la publication de certains paragraphes du livre « qui portent de prétendues incriminations graves de violation des droits de l’homme par les FAMa (Forces armées maliennes) ». Le ministère « dénonce et se désolidarise des fausses accusations à l’encontre des FAMa ».

Selon une source militaire, « Le colonel Alpha Yaya Sangaré est aux arrêts depuis [le 2 mars] après le communiqué du ministère de la Défense au sujet du livre ».

Un ministre à la séance de dédicace

Une autre polémique alimente l’affaire : le colonel Abdoulaye Maïga, ministre d’État chargé de l’administration territoriale et porte-parole du gouvernement, se trouvait dans la salle où se déroulait la cérémonie de lancement du livre.

Il a notamment été un proche de l’auteur du livre et issu de la même promotion de l’école d’officier. Face à cette situation ambiguë, Abdoulaye Maïga a publié un communiqué ce samedi dans lequel il se démarque du contenu de l’ouvrage en question.

A lire également :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777