Edit Template
vendredi 24 mai 2024

La mosquée de Cherbourg à nouveau visée par des tags islamophobes

Des tags islamophobes ont été découverts hier soir sur le mur extérieur de la mosquée de Cherbourg-en-Cotentin. Cette profanation survient une semaine à peine après un impact de tir par arme à feu sur le portail de la mosquée et quelques mois après des menaces de mort. Zoom.

Une semaine après la découverte d’un impact de tir par arme à feu sur son portail, la mosquée de Cherbourg-en-Cotentin a été victime de nouvelles profanations. Des tags islamophobes ont été découverts sur le mur extérieur de la mosquée dans la soirée de ce lundi 15 avril.

Ces actes ont été perpétrés alors que des fidèles se trouvaient à l’intérieur de l’édifice religieux, plongeant une fois de plus la communauté musulmane locale dans l’inquiétude.

« Quelqu’un nous veut du mal »

Des inscriptions islamophobes telles que « Islam hors de France » ou « Islam cancer » ont été découvertes le lundi 15 avril sur le mur extérieur de la mosquée de Cherbourg-en-Cotentin. Les faits se seraient produits entre 20 heures et 22 heure. Une nouvelle plainte sera déposée.

« Il faut dire les choses comme elles sont. Il y a, dans la nature, quelqu’un d’armé qui nous veut du mal », alertait Omar Charaf, le président de l’Association culturelle islamique, jeudi dernier. Pourtant, ce dimanche, dix caméras de vidéosurveillance ont été installées autour de la mosquée mais l’autorisation préfectorale pour filmer la voie publique manque encore :

Le préfet de la Manche, Xavier Brunetière, prévoit de se rendre à la mosquée de Cherbourg le mardi 16 avril à 15 heures, ce qui pourrait accélérer l’obtention de cette autorisation.

Troisième atteintes en quelques mois

En novembre 2023, le portail de la mosquée avait déjà été couvert de tags islamophobes et de menaces de mort, sans que l’auteur ne soit retrouvé. Face à cette nouvelle profanation, les réactions ont été vives. Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin, a qualifié cet acte d’abject et scandaleux :

« Cet acte abject est absolument scandaleux, ça commence à faire beaucoup… Il faut que ça cesse et que l’auteur de ces actes soit interpellé rapidement. On assure la communauté musulmane de notre soutien »

Sébastien Fagnen, sénateur de la Manche (PS), a souligné l’escalade inquiétante de ces violences et a appelé à « faire passer un message de solidarité à l’égard de la communauté musulmane et un message de fermeté face à de tels actes ». Il a également indiqué que le ministère de l’Intérieur suivait de près les événements à la mosquée de Cherbourg.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777