Edit Template
mercredi 24 avril 2024

La France devient le deuxième pays exportateur mondial d’armes

La France a dépassé la Russie et la Chine pour devenir le deuxième exportateur mondial d’armes, derrière les États-Unis, selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm. La Russie est reléguée au troisième rang. Le zoom de la rédaction.

La France est devenue le deuxième exportateur mondial d’armement, avec une augmentation de 47% de ses ventes internationales entre 2019 et 2023 par rapport à la période précédente selon le nouveau rapport de référence du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri), publié ce lundi

Ce bond a propulsé la France devant la Russie, dont les exportations ont chuté de 53% en raison du conflit en Ukraine. Les États-Unis demeurent nettement en tête avec une part de marché de 42%. La Chine et l’Allemagne complètent le top cinq, représentant ensemble 75% des ventes mondiales d’armes.

Les États-Unis toujours largement en tête

La forte augmentation des exportations d’armes est largement attribuée à la guerre en Ukraine, selon Katarina Djokic, chercheuse au Sipri. Depuis février 2022, au moins trente pays ont fourni une aide militaire substantielle à l’Ukraine.

Entre 2019 et 2023, les États-Unis ont fourni 55% des importations d’armes en Europe, en hausse de 35% par rapport à la période précédente. Globalement, les exportations américaines ont augmenté de 17%, représentant 42% du total des exportations mondiales d’armes sur cette période.

La Russie, autrefois la deuxième plus grande exportatrice d’armes au monde, a vu ses exportations chuter de 53% entre 2014 et 2023. Ce déclin s’accompagne également d’une réduction du nombre de pays vers lesquels la Russie exporte des armes, passant de 31 en 2019 à seulement 12 en 2023.

L’impact de la guerre à Gaza

La Chine, traditionnellement un important client d’armes russes, a récemment développé sa propre industrie de défense, mais reste tout de même responsable de 21% des exportations d’armes de la Russie. En revanche, l’Inde est devenue le premier destinataire des exportations russes, représentant 34% de celles-ci.

La France a ainsi bénéficié de la diminution des exportations russes, avec une augmentation de 47% de ses propres exportations d’armes. La guerre à Gaza, initiée par Israël le 7 octobre, a également déjà eu un impact sur les importations d’armes vers l’état israélien principalement via des transferts d’armes venant des États-Unis.

Néanmoins l’effet à long terme devrait rester limité, certains États européens subissant « une pression de la part de différents acteurs ou États pour limiter la fourniture d’armes à Israël dans le cadre de ses opérations (militaires) à Gaza en raison de violations potentielles du droit humanitaire international ».

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777