Edit Template
lundi 22 avril 2024

Sénégal : le nouveau président nomme Ousmane Sonko Premier ministre

Au Sénégal, Le jeune président de 44 ans Bassirou Diomaye Faye a prêté serment mardi 2 avril au palais présidentiel et nommé Ousmane Sonko premier ministre sous le regard des représentants des Etats africains. Focus.

Mardi 2 avril, Bassirou Diomaye Faye est devenu – à l’âge de 44 ans – le cinquième président sénégalais après avoir prêté serment au palais présidentiel de Dakar.

Il a nommé Ousmane Sonko, une figure clé de son élection, au poste de Premier ministre comme l’indique un décret lu par le secrétaire général de la présidence de la République, Oumar Samba Bâ, sur la télévision publique sénégalaise (RTS).

Le nouveau gouvernement sera dirigé par Ousmane Sonko

Ousmane Sonko, initialement empêché de se présenter à l’élection présidentielle en raison d’une condamnation judiciaire, avait laissé sa place dans la course à son numéro deux, Diomaye Faye. A la surprise générale, ce dernier a finalement remporté la victoire dès le premier tour avec 54 % des voix.

« Je mesure l’importance de la confiance que le président a placée en ma personne » a déclaré Ousmane Sonko, 49 ans, après sa nomination au poste de Premier ministre,. Il a annoncé la formation « dans les prochaines heures » d’un nouveau gouvernement.

Bassirou Diomaye Faye, désormais plus jeune président élu d’Afrique, a souligné lors de son investiture à Diamniadio le profond désir de « changement systémique exprimé par les électeurs » :

« Je travaillerai à la préservation de la paix et de la cohésion nationale. (…) Ce sera un pays d’espérance et apaisé avec une justice indépendante et une démocratie renforcée »

Les décisions attendues de Bassirou Diomaye Faye

Après douze années de présidence de Macky Sall, les attentes envers le nouveau président Bassirou Diomaye Faye sont immenses, compte tenu de sa rapide ascension politique.

Bassirou Diomaye Faye, ancien fonctionnaire des impôts a promis de faire de la lutte contre la corruption et de la bonne gouvernance ses priorités.

Ses premières décisions sur la scène internationale, notamment en matière de partenariats, de sortie du franc CFA, de renégociation des accords miniers et des contrats pétroliers et gaziers, devraient être entamés dès 2024.

A lire également :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777