Edit Template
dimanche 19 mai 2024

Regain de conversion à l’islam dans le sud de l’Espagne

Grande mosquée de Grenade Mizane.info

Dans la région d’Andalousie, au sud de l’Espagne, on constate ces dernières années un regain de conversion à l’Islam. Selon la commission islamique d’Espagne, le nombre de convertis aurait été multiplié par dix au cours des trois dernières décennies. On en compte près de 4000 dans la seule ville de Grenade. Zoom.

Converti à l’islam à l’âge de 25 ans, l’Espagnol Javier Ali Puertas, issu d’un foyer typiquement chrétien d’Andalousie, vient de prononcer sa profession de foi à la grande mosquée de Grenade. Il fait partie du nombre croissant de convertis à l’islam en Espagne.

D’après la Commission islamique d’Espagne, il y aurait 2,5 millions de musulmans en Espagne, ce qui représente environ 5,32 % de la population de 47 millions d’Espagnols. Le nombre de convertis a été multiplié par 10 au cours des trois dernières décennies.

Selon Umar del Pozo, président de l’Association espagnole de la société islamique et de la Fondation de la grande mosquée de Grenade, la ville compte « 36 000 musulmans, dont 3 800 sont des convertis de la troisième génération ».

Un regain de conversion depuis la pandémie du Covid

Issu lui-même d’une famille musulmane convertie, Umar del Pozo, responsable de la mosquée de Grenade, souligne que les professions de foi (chahada), prononcées chaque vendredi, sont devenus légions depuis plusieurs années.

« La tendance est similaire en Andalousie dans des villes telles que Jaén, Marbella et Girola », ajoute M. Pozo. Une recrudescence de conversion en Espagne qui s’explique, selon le président de la mosquée de Grenade, par le confinement durant la pandémie du Covid-19.

« Le confinement de la pandémie a incité les gens à réfléchir et à chercher des réponses aux questions fondamentales qu’ils se posent sur leur vie et leur identité. »

De plus en plus d’Espagnols recherchent à travers l’islam une vie épanouie et une quiétude spirituelle. « Lorsque le confinement a été levé, les gens sont venus directement à la mosquée et ont prononcé la chahada » explique Umar del Pozo.

Communauté musulmane de Grenade (Capture écran -YouTube)

Cinq siècles sans mosquée à Grenade

Située à Albaicin – le célèbre quartier maure historique – et en face de l’édifice d’Alhambra, la grande mosquée de Grenade doit, en grande partie, sa construction aux convertis de la région.

« L’histoire de la mosquée est passionnante » explique M. Pozo. Au début des années 80, la communauté, composée en grande partie de musulmans convertis, a demandé aux autorités ecclésiastiques l’autorisation de pratiquer leur culte dans la région.

La communauté a ainsi commencé à s’installer à Grenade dans l’espoir d’obtenir un terrain pour construire sa propre mosquée. Le projet de mosquée a mis 20 ans à aboutir. Entravé par la découverte d’un « ancien mur ibérique », la construction de la mosquée s’est retrouvé bloquée par une bataille juridique qui a duré 13 ans.

« Il est important de mentionner que la communauté des musulmans convertis n’a jamais cessé de patienter et de travailler pour voir leur rêve d’une mosquée se réaliser. »

Le roi Hassan II du Maroc, l’émir de Sharjah, le sultanat de Brunei et de la Malaisie ainsi que le président turque Recep Tayyip Erdogan ont tous, à un moment donné, apportés leurs contributions pour l’édification de la mosquée de Grenade.

En 2003, après environ cinq siècles sans mosquée, Grenade a finalement ouvert sa première mosquée dans la ville qui était autrefois l’un des bastions de la civilisation islamique.

La grande mosquée de Grenade

Une communauté diverse et unie

Aujourd’hui, 350 personnes sont accueillies, chaque vendredi, à la mosquée qui, outre sa salle de prière, comporte également des jardins extérieurs, une bibliothèque publique et offre un éventail d’activités dont des cours d’apprentissage du Coran et de la langue arabe.

Les musulmans locaux ne sont pas les seuls à visiter le site religieux. La mosquée suscite également un intérêt de la part des visiteurs étrangers, en particulier d’Indonésie et de Malaisie, et d’un nombre croissant de convertis à l’Islam.

Des convertis que del Pozo décrit comme une communauté diverse et unie à Grenade.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777