Edit Template
jeudi 22 février 2024

Nabil Ennasri met un terme à sa grève de la faim

Nabil Ennasri met un terme à sa grève de la faim Mizane.info

Détenu provisoirement à la prison de Villepinte pour des accusations de lobbying en faveur du Qatar, le politologue Nabil Ennasri a mis un terme à son 20e jour de grève de la faim, selon une information de son comité de soutien accordé à Mizane.info. Nos explications.

Le 22 décembre dernier, Nabil Ennasri annonçait avoir débuté une grève de la faim pour protester contre les restrictions en matière de liberté depuis son arrestation le 4 octobre 2023.

Le politologue de 42 ans, auteur de plusieurs ouvrages sur la géopolitique du Qatar et plus récemment d’un voyage en vélo jusqu’à la Mecque qui l’avait popularisé sur les réseaux sociaux, dénonçait un acharnement judiciaire à son encontre après le refus des demandes qu’il avait essuyé pour voir sa mère en fin de vie.

Mais les pressions de sa famille inquiète – l’homme a perdu 9 kilos – et une première comparution fin janvier qu’il se doit de préparer l’ont poussé à changer sa décision et à mettre un terme à son 20e jour de grève de la faim.

« Sa famille, très affectée par cette décision injuste, le suplie d’arrêter (la grève de la faim) craignant pour sa santé », annonce à Mizane.info le comité de soutien de Nabil Ennasri.

Défendu par Maître Yassine Bouzrou, qui a fait le choix stratégique de ne pas apparaître médiatiquement, Nabil Ennasri, initialement mis en cause avec Jean-Pierre Duthion pour « abus de confiance », « corruption et trafic d’influence d’agent public » et « blanchiment de fraude fiscale aggravée », devrait connaître en détails d’ici fin janvier les chefs d’accusation portées contre lui et annoncer sa ligne de défense.

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

4 min de lecture

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777