Catégories
Articles récents
13/08/2022
AccueilActualitesMoussaoui annonce l’autodissolution probable du CFCM

Moussaoui annonce l’autodissolution probable du CFCM

Dans une tribune publiée chez nos confrères de l’Opinion, le président du Conseil français du culte musulman a pris acte de la nouvelle instance du Forif. « Cette nouvelle organisation pourrait être suivie d’une autodissolution du CFCM dans le respect de ses statuts », écrit-il.

C’est une tribune bilan qu’a rédigé le président du Conseil français du culte musulman Mohammed Moussaoui dans les colonnes de l’Opinion. Après avoir souligné le contexte délicat dû au Covid-19 et rappelé l’action de son institution qui a permis la construction de nouveaux carrés confessionnels, Mohammed Moussaoui a officialisé en langage diplomatique la mort du CFCM.

« Après ma rencontre avec le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, le 5 janvier dernier, et le discours du président de la République à l’occasion de ses vœux aux autorités religieuses, j’ai pu prendre connaissance des principaux objectifs du Forif. Ce dernier se veut une démarche participative indépendante des fédérations », écrit-il.

M. Moussaoui a été plus loin en considérant que l’autodissolution du CFCM qu’il évoque s’inscrirait dans une évolution naturelle de l’instance.

« Tout en estimant que le CFCM dans son format actuel n’est plus viable, je considère qu’il y a possibilité de faire émerger d’une façon coordonnée avec les pouvoirs publics une nouvelle organisation du culte musulman, légitimée par les acteurs du terrain et ouverte sur toutes les compétences. Celle-ci doit être le fruit d’une concertation associant le Forif et les structures départementales du culte musulman mises en place ou en cours de l’être. Cette nouvelle organisation pourrait être suivie d’une autodissolution du CFCM dans le respect de ses statuts. »

Une assemblée générale extraordinaire va être ouverte pour officialiser le soutien au Forif et la fin du CFCM.