Edit Template
jeudi 29 février 2024

Les Etats-Unis forment une coalition internationale pour contrer les Houthis

Navires USA Houthis

Face à la multiplication des attaques contre des navires en mer Rouge, par les Houthis au Yémen, le ministre américain de la Défense a annoncé lundi 18 décembre la formation d’une coalition de 10 pays pour sécuriser le trafic maritime dans la région. Depuis le début du génocide israélien à Gaza, les Houthis visent systématiquement les navires naviguant au large des côtes du pays s’ils ont des liens avec Israël. Explications.

Les Etats-Unis veulent mettre fin aux attaques de navires dans la mer Rouge. Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin a annoncé lundi 18 décembre la formation d’une coalition de dix pays pour faire face aux attaques répétées des rebelles yéménites Houthis contre des navires qu’ils considèrent comme « liés à Israël ».

L’opération « Prosperity Guardian » prévoit que les marines d’une dizaine de pays dont la France, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne effectuent des patrouilles conjointes dans le sud de la mer Rouge et dans le golfe d’Aden.

Paralysie du trafic maritime dans la mer Rouge

En riposte à la guerre menée par Israël à Gaza, les Houthis du Yémen avaient prévenu qu’ils viseraient des navires naviguant au large des côtes du pays s’ils sont des liens avec l’Etat hébreu. Après plusieurs attaques de cargos de marchandises traversant la mer Rouge, les rebelles yéménites sont en passe de paralyser le trafic maritime régional où transite 12% du commerce mondial.

Dans la ville de Ashdod, principal port israélien, les conséquences sont dévastatrices : on accuse une baisse de 30 % de l’activité économique maritime depuis les premières attaques. Plusieurs géants du transport commercial en mer ont notamment fait savoir que leurs navires n’emprunteraient plus la mer Rouge « jusqu’à nouvel ordre ». Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin a déclaré :

« L’escalade récente des attaques irresponsables des Houthis en provenance du Yémen menace la libre circulation du commerce, met en danger la vie de marins innocents et viole le droit international »

Une coalition de 10 pays

Pour mettre fin aux attaques de navires à répétitions en mer Rouge, le ministre américain de la Défense a annoncé lundi 18 décembre la formation d’une coalition de 10 pays. Outre les Etats-Unis, le chef du Pentagone a indiqué dans un communiqué que la France, le Royaume-Uni, Bahreïn, le Canada, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, l’Espagne et les Seychelles prendraient part à cette coalition.

Une alliance navale « essentiellement inutile« , a réagi mardi un haut responsable des Houthis, Mohammed Abdoulsalam. Hier encore, les Houthis ont revendiqué de nouvelles attaques en mer Rouge visant deux navires « liés à l’entité sioniste » :

« Les eaux adjacentes au Yémen sont sûres sauf pour les navires israéliens ou en direction d’Israël, en raison de la guerre injuste en Palestine »

« Il faut renforcer nos capacités opérationnelles dans la zone pour mettre un terme à ces attaques » a indiqué la cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna qui estime que ces attaques « ne peuvent rester sans réponse ».

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777