Edit Template
jeudi 25 avril 2024

Le projet d’une grande mosquée se concrétise à Rennes

projet du centre cultuel et culturel islamique El Amal à Rennes

Porté depuis plusieurs années, par l’association cultuelle Espoir (Amal), le projet d’une grande mosquée se concrétise enfin dans la ville de Rennes. La municipalité met à disposition un terrain de 3000 m² en bordure du parc des Gayeulles. Toutefois, le chantier ne débutera pas avant 2024. Le zoom de la rédaction.

La réunion tenue, cette semaine, entre la mairie de Rennes et l’association Espoir Amal semble tenir toute ses promesses. Le projet d’un nouveau centre cultuel et culturel islamique se concrétise et l’obtention des autorisations administratives sont en cours.

« Nous espérons obtenir toutes les autorisations administratives d’ici la fin de l’année 2023 pour envisager de lancer le chantier », explique Mohamed Zaidouni, vice-président de l’association. Cette future mosquée est un réel besoin pour les fidèles de la région.

Un projet facilité par la municipalité

Dans la lignée du protocole d’accord, signé le 10 mars 2022 entre la ville de Rennes et l’association, la municipalité avait déjà mis à disposition un gymnase, situé au parc des Gayeulles, pour les grandes fêtes du calendrier islamique.

Cela faisait suite à un incendie qui avait ravagé le pavillon municipal servant de lieu de culte à l’association. La construction d’un centre culturel islamique est donc une véritable nécessité pour les musulmans rennais et des régions alentours. Le protocole précise à cet effet :

« Rien ne fait obstacle à ce qu’une collectivité joue un rôle facilitateur sur le plan foncier dans la réalisation de nouveaux équipements destinés à la pratique du culte »

Visuel du projet

Un terrain de 3 000 m2, situé en bordure de la base de loisirs et du parc des Gayeulles, est donc prêt à accueillir la future bâtisse. « Le centre culturel Islamique El-Amal sera composé de deux bâtiments articulés par un pont », indique la site officiel de l’association.

Le premier bâtiment abriterait la grande mosquée pouvant accueillir jusqu’à 4000 personnes. Dans le second bâtiment, un pôle culturel où se trouveraient une grande salle de conférence, plusieurs salles de classe pour des cours de formation religieuse et de langue arabe, un salon de thé, une cuisine, un bureau d’accueil…

Une salle de prière d’environ 1300 m²

Un lieu qui évoque le patrimoine local

Coût total du projet : cinq millions d’euros. « Nous venons de lancer la campagne de financement. Nous avons déjà collecté un peu plus de 200 000 € de dons » rassure les responsables d’El Amal.

Si les visuels de la future mosquée El Amal (L’Espoir) ne sont encore définitifs, ils devraient néanmoins afficher un patrimoine culturel local cher au vice président Mohamed Zaïdouni :

« Ce sera un lieu vaste et lumineux qui évoquera à la fois l’Islam de l’Andalousie et notre culture bretonne. Ce sera un lieu accueillant pour les fidèles et pour les non musulmans »

L’association compte faire, de ce centre, un lieu de partage de valeurs humaines et éthiques : éducation citoyenne, soutien scolaire, spiritualité, tolérance, et échange en intelligence avec la société.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777