Edit Template
mardi 25 juin 2024

Le CFCM dénonce « les assassinats aveugles de colons extrémistes » en Palestine

CFCM colons

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a notamment mis en garde, dans un communiqué, contre les propos outranciers et les agissements d’activistes pro-israéliens en France. Focus.

Dénoncé par de plus en plus de voix internationales, le génocide des Palestiniens de Gaza mené par l’armée israélienne, s’il n’en finit pas de faire couler le sang, fait couler l’encre tout autant. Des organisations de l’islam de France ont ainsi exprimé à plusieurs reprises leur inquiétude sur la gravité des crimes de guerre commis à Gaza et sur les conséquences du conflit en France. Co-présidé par Mohammed Moussaoui, le CFCM dans son dernier communiqué, prend à témoin l’opinion publique.

« Des colons extrémistes, avec la complicité passive ou active de l’armée israélienne, profitent de la situation à Gaza pour intensifier leurs expéditions violentes en Cisjordanie où des civils palestiniens se font battre chez eux sous les yeux de leurs enfants. Des assassinats aveugles et des brutalités en tous genres envers des civils innocents sont commis quotidiennement, et parfois en pleine nuit, dans le but de terroriser les populations civiles et les forcer à quitter leurs maisons et leurs terres. »

Loin de cibler exclusivement la communauté musulmane de Palestine, ces crimes de guerre visent également les chrétiens vivant en Palestine, souligne le CFCM, ce qui réfute le prétendu conflit de civilisation entre judéo-chrétiens d’un côté et musulmans de l’autre commente l’institution.

« Ces violences qui vont en s’aggravant touchent les musulmans et les chrétiens de la Cisjordanie. Ces
derniers font l’objet d’humiliations et de pressions par des colons extrémistes qui ont même pris pour
habitude de littéralement cracher à leur passage. Le Patriarcat Arménien de Jérusalem, mettant en cause
la complicité de la police israélienne, a déclaré, le 16 novembre 2023, que la communauté chrétienne de
Jérusalem est confrontée à la plus grande menace existentielle de ses 16 siècles d’histoire
. »

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a également dénoncé les outrances de certaines personnalités politiques comme Meyer Habib.

« En France, le CFCM s’inquiète des prises de position de certaines personnalités publiques françaises qui
tentent honteusement de justifier l’injustifiable. Celles du député (LR), Meyer Habib, en est la parfaite
illustration. Celui-ci répète depuis trop longtemps la rhétorique des colons extrémistes : « un juif ne sera
jamais un colon en Judée (Cisjordanie) ». Comment un député français peut-il reprendre à son compte une position en violation du droit international, contraire à la position constante de la France ? Comment peut-on laisser impuni un député de la Nation qui importe le conflit israélo-palestinien sur notre sol en reprenant de telles positions extrémistes, illégales et dangereuses ?
« , questionne le CFCM.

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777