Edit Template
lundi 22 avril 2024

Le CFCM annonce la date d’entrée du mois de Ramadan 2024

cfcm ramadan

Comme chaque année, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé, dans un communiqué publié mercredi 14 février, le début du mois de jeûne de Ramadan 2024/1445 pour le lundi 11 mars 2024. L’instance religieuse a également indiqué la réévaluation du montant de l’aumône « Zakat El Fitr ». Zoom.

Actuellement présidé par l’Union des mosquées de France et le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé hier, dans un communiqué, que « le lundi 11 mars 2024 sera le premier jour de Ramadan de l’année 1445H ».

L’instance religieuse a également indiqué que « l’aumône Zakat El Fitr, exigible de toute famille musulmane, a été évaluée cette année à 9 euros par personne ».

Une date annoncée selon « les critères de calcul »

« Conformément aux données scientifiques, la conjonction de la nouvelle lune de Ramadan 1445H aura lieu le 10 mars 2024 à 10h00 (heure de Paris) », adoptant depuis 2013 les critères de calcul, le CFCM a déclaré que le premier jour du mois de Ramadan sera le lundi 11 mars 2024 :

« A cette occasion, le CFCM présente ses meilleurs vœux aux musulmans de France et leur souhaite de vivre durant ce mois béni de grands moments de quiétude, de solidarité et de partage ».

L’instance a ajouté que « l’aumône Zakat El Fitr, exigible de toute famille musulmane, a été évaluée cette année à 9 euros par personne ». Cette aumône « qui intervient généralement à la fin de Ramadan » est destinée aux pauvres indépendamment de leur appartenance religieuse. Le CFCM a toutefois souligné :

« Cette Zakat est réservée exclusivement aux pauvres et ne peut servir, par exemple, d’aide à une mosquée. Pour éviter toute confusion, les mosquées qui saisissent cette occasion pour collecter des fonds pour leur fonctionnement doivent en informer les donateurs et tenir des caisses distinctes »

Des prières pour les civils palestiniens

En conclusion, le Conseil Français du Culte Musulman a appelé « les musulmans de France à élever des prières » pour que cesse les massacres des civils palestiniens à Gaza et en Cisjordanie :

« Dans un contexte marqué par la poursuite des massacres des civils palestiniens à Gaza et en Cisjordanie dont les victimes sont majoritairement des femmes et des enfants, le CFCM appelle les musulmans de France à élever des prières pour que ces massacres insoutenables cessent »

Le CFCM demande « qu’un cessez-le-feu soit décrété et que la paix soit établie ».

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777