Catégories
Articles récents
28/06/2022
AccueilActualitesL’appel à la prière autorisé pour les mosquées de Minneapolis (USA)

L’appel à la prière autorisé pour les mosquées de Minneapolis (USA)

Depuis le 24 mars 2022, l’appel à la prière a été autorisé dans 40 mosquées à Minneapolis, aux Etats-Unis. 

« Les mosquées autour de la ville peuvent célébrer ce Ramadan, et chaque jour, avec l’ancestral appel à la prière observé par les musulmans du monde entier ». Voilà ce qu’on pouvait lire dans la résolution adoptée par le conseil municipal de Minneapolis à propos du Ramadan, disponible sur le site article19.ma. Avec pour conséquence l’autorisation de la diffusion de l’appel à la prière depuis les 40 mosquées de la ville. 

Élu au conseil municipal en août 2020, c’est Jamal Osman qui s’est exprimé sur cette grande nouvelle lors de l’émission du 7 avril dernier pour la radio de Ray Hanania : The Ray Hanania radio show. 

Il y déclare que l’approbation de “ l’appel à la prière était conforme aux lois existantes de Minneapolis qui autorisent la musique, les sons et les récitations verbales à être diffusés en public tant qu’ils ne dépassent pas un certain plafond de décibels”. 

L’appel à la prière diffusé de 7h à 22h toute l’année 

Jamal Osman s’est exprimé une première fois sur son compte Twitter le 24 mars , partageant fièrement la photo de la résolution adoptée par la ville.

Il y précise que “ Les mosquées de la ville peuvent diffuser l’appel à la prière de 7h à 22h. Ces heures sont fixées par l’État comme des heures où le bruit peut être diffusé à l’extérieur. Ce sont les heures auxquelles les cloches des églises sont censées sonner. De même, toute l’année, de 7h à 22h, les mosquées sont autorisées à diffuser l’appel à la prière.” 

L’élu précise donc que sur les cinq prières, quatre seront acceptées, excluant la prière du Fajr. 

La loi a été adoptée à l’unanimité. Sur les 13 membres du conseil municipal de Minneapolis, seulement 3 sont musulmans. “ C’était tout le monde. Et ils n’ont pas seulement voté, ils l’ont commenté et accueilli favorablement et nous avons eu beaucoup de membres du conseil qui ont une foi différente”, affirme Osman, d’après le média Article 19.

Résolution commémorant le Ramadan.

Jamal Osman rapporte qu’il y a trois ans, la ville de Minneapolis avait déjà autorisé une mosquée à émettre l’appel à la prière pendant le mois de Ramadan. 

Un signal fort d’égalité

“ Ce Ramadan, et à l’avenir, les musulmans de Minneapolis pourront entendre l’appel à la prière. C’est un signal de l’égalité et de la communauté que nous avons construites ici.”

Lors de l’émission de radio, il partage l’émotion qu’a provoqué la nouvelle. “ Nous entendons l’appel à la prière et vous savez l’attachement émotionnel des gens qui vivent ici, dans les pays où ils ont grandi ils pouvaient entendre l’Adhan et maintenant, entendre l’Adhan dans le confort de leur maison, c’était vraiment émouvant“.

“Le but n’est pas seulement de le diffuser pour que toute la ville l’entende, le but est de le diffuser dans la zone qui est proche de la mosquée”, souligne-t-il.  

Marie Jarosz