Edit Template
jeudi 13 juin 2024

La Norvège, l’Irlande et l’Espagne reconnaissent l’État de Palestine

La Norvège, l’Irlande et l’Espagne ont annoncé conjointement ce mercredi leur intention de reconnaître un Etat palestinien. La Slovénie devrait également suivre le mouvement. Irrité, Israël a rapidement rappelé ses ambassadeurs en Irlande et en Norvège. Focus.

L’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont décidé, mercredi 22 mai, de reconnaître officiellement l’État de Palestine. C’est la première reconnaissance officielle depuis 2014, lorsque la Suède avait pris une décision similaire.

Le 9 mai dernier, la Slovénie a également entamé une procédure de reconnaissance de l’État palestinien, qui pourrait être effective à la fin du mois. Ces initiatives symboliques déplaisent fortement à Israël.

Une reconnaissance conjointe

C’est la Norvège qui a déclaré en premier, ce mercredi 22 mai, son intention de reconnaître l’État de Palestine à compter du 28 mai prochain, par la voix de son Premier ministre Jonas Gahr Støre. Peu après, le Premier ministre irlandais, Simon Harris, a également annoncé en conférence de presse la reconnaissance de l’État palestinien.

Enfin, le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, a indiqué que que « le mardi 28 mai, l’Espagne approuvera en Conseil des ministres la reconnaissance de l’Etat de Palestine » :

« Aujourd’hui, l’Irlande, la Norvège et l’Espagne annoncent que nous reconnaissons l’Etat de Palestine. Chacun d’entre nous va maintenant effectuer les démarches nationales pour rendre effective cette décision »

Cette série de reconnaissances a fortement déplu à Israël, qui a rappelé « pour consultations » ses ambassadeurs en Irlande et en Norvège, par l’intermédiaire de son ministre des affaires étrangères, Israël Katz.

142 pays reconnaissent un État palestinien

« Aujourd’hui, j’envoie un message clair à l’Irlande et à la Norvège : Israël ne restera pas silencieux sur cette question » a menacé, dans un communiqué, le ministre Israël Katz qui avait déjà publié la veille une vidéo, via son compte X, avertissant que «reconnaître un Etat palestinien risque de vous transformer en pion dans les mains de l’Iran et du Hamas ».

L’organisation Palestinienne a, de son côté, salué ces reconnaissances successives, dans un communiqué publié ce mercredi, et appeler « les pays à travers le monde à reconnaître les droits nationaux légitimes du peuple palestinien » :

« Ces reconnaissances successives sont le résultat direct de la résistance courageuse et de la persévérance historique du peuple palestinien »

D’après le décompte de l’Autorité palestinienne, 142 des 193 Etats membres de l’Organisation des Nations unies (ONU) ont fait part de leur reconnaissance d’un Etat palestinien.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777