Edit Template
mercredi 24 avril 2024

La mosquée de Saint-Jean-de-Braye reçoit une lettre de menaces

La mosquée de Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans, a été la cible d’une lettre anonyme contenant des menaces et des insultes. Le courrier a été découvert, samedi dernier, par le président de l’association en charge de la mosquée. Une enquête est en cours. Focus.

Quelques jours après la découverte d’une tête de cochon volontairement déposée devant la mosquée turque de Saint-Omer dans le Nord de la France, c’est la mosquée de Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans, qui a été la cible d’une lettre d’insultes et de menaces ce samedi 16 mars.

La lettre anonyme, imbibée de graisse de porc, était adressée à l’imam et comportait une étoile de David avec l’inscription « Israël va vous niquer« , faisant sans doute référence au génocide actuel menée par Israël à Gaza.

Une lettre « d’une grande violence » imbibée de graisse de porc

Une lettre anonyme contenant des insultes et des menaces a été découverte samedi par le président de l’Association cultuelle et culturelle abraysienne (Acca) à la mosquée de Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans, Abderrahmane Slassi. « Il y avait des insultes, des menaces. Des mots d’une grande violence » s’inquiète le président.

La mosquée abraysienne est installée depuis 2010 au milieu des habitations, en cohabitation paisible, sans incident. La lettre, imbibée de graisse de porc, comportait notamment une étoile de David avec l’inscription « Israël va vous niquer ». Le président de l’association a exprimé son indignation :

« Ce n’est pas normal. Je suis choqué, c’est inadmissible. C’est la première fois que nous subissons une telle agression. Je ne sais pas qui a pu écrire cette lettre. Nous, on se comporte très bien avec nos amis juifs. »

La sécurité renforcé devant la mosquée

En plus du contenu très violent de cette lettre, le timing de l’envoi – en plein Ramadan – inquiète les fidèle. La mosquée de Saint-Jean-de-Braye a porté plainte.

Après la découverte de ce courrier, l’édifice religieux – qui peut accueillir jusqu’à 400 musulmans – a décidé de renforcer sa sécurité. Abderrahmane Slassi précise à cet effet : « Nous sommes quelques-uns à monter la garde pendant les prières. (…) Quand tu reçois des menaces comme ça, il faut être prudent ».

La police d’Orléans est actuellement en possession de la lettre anonyme. Les enquêteurs cherchent à identifier le ou les auteurs du courrier.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777