Edit Template
vendredi 01 mars 2024

La franco-palestinienne Rima Hassan ciblée par une campagne de diffamation

Rima Hassan

Rima Hassan – fondatrice de l’Observatoire des camps de réfugiés – est la cible depuis dimanche d’accusations d’antisémitisme par l’animateur Arthur et d’autres personnalités pro-israéliennes après la parution d’un classement du magazine « Forbes France » dans lequel la franco-palestinienne est mentionnée parmi « les 40 femmes de l’année 2023 ». Focus.

Tout commence par un message, publié dimanche soir, du journaliste Arthur sur son compte Instagram : « Si vous voulez apparaître dans le prochain classement Forbes France, le plus simple est de faire l’apologie du Hamas et d’être une antisémite patentée ». L’animateur vise la juriste franco-palestinienne Rima Hassan.

Une campagne de dénigrement est depuis lancée contre la fondatrice de l’Observatoire des camps de réfugiés devenue l’une des figures de la cause palestinienne. Elle dénonce fréquemment dans les médias la politique d’apartheid de l’état israélien.

Utiliser son influence pour diffamer et marginaliser

« L’antisémitisme et l’apologie du terrorisme sont les nouveaux symboles de réussite chez Forbes » avait déclaré l’animateur vedette de TF1 avertissant, au passage, le patron de Forbes France Dominique Busso, de « ne pas surfer sur la vague d’antisémitisme mondiale ». Une incitation explicite du journaliste pour exclure Rima Hassan du classement forbes des « 40 femmes de l’année 2023 ».

Régulièrement invitée sur les plateaux télé pour commenter l’offensive israélienne actuelle sur Gaza, la franco-palestinienne – née ne Syrie et diplômée d’un master en droit international – est depuis ciblée par une campagne d’harcèlement d’une multitude de personnalités pro-israéliennes :

« Voir Arthur s’en prendre à une femme palestinienne juste parce qu’elle est récompensée pour son travail et son parcours, et utiliser son influence pour me faire sauter de ce classement […] en dit long sur le sexisme et le racisme de ce boomer »

Témoignages de soutien

La jeune femme de 31 ans utilise néanmoins ses réseaux pour répondre aux accusations de l’animateur Arthur et pour dénoncer la diffamation dont elle est victime afin de la faire retirer du classement Forbes :

« Ceux qui espèrent que je me repose sur mes privilèges pour me taire se trompent. J’utiliserai tout ce que j’ai pour servir cette cause qui est une cause juste et qui nous honore tous. Je ne perds jamais rien à rendre honneur et dignité aux miens. »

Plusieurs témoignages de soutien de la part d’élus et d’associations ont été publiés en faveur de Rima Hasan. L’Association France-Palestine solidarité (AFPS) a notamment apporté « son soutien inconditionnel » à la juriste.

La créatrice du collectif Action France Palestine a d’ailleurs indiqué, par la voix de son avocat Yassine Bouzrou, avoir engagé des poursuites judiciaires contre Arthur pour « diffamation ».

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777