Catégories
Articles récents
22/09/2020
AccueilActualitesJustin Trudeau soutient le projet de cimetière musulman au Québec

Justin Trudeau soutient le projet de cimetière musulman au Québec

Le référendum qui s’est prononcé contre un cimetière musulman à Saint-Apollinaire au Canada n’a pas été sans réaction. Le Premier ministre Trudeau, fervent partisan du respect des droits des minorités, a manifesté son soutien aux musulmans québécois en appelant à la création d’un tel cimetière.

Justin Trudeau est un fervent promoteur d’un multiculturalisme post-national inclusif et adepte du respect des droits des minorités.

Au cours d’une conférence de presse à Québec, le Premier ministre Justin Trudeau qui répondait à des questions de journalistes, a exprimé sa déception sur le vote invalidant la construction d’un cimetière musulman dans la commune de Saint-Apollinaire. Le numéro 1 canadien a cependant exprimé son soutien aux musulmans de Québec et s’est engagé à faire ce qui était en son pouvoir pour y parvenir. « C’est sûr que c’est décevant », a-t-il dit. « Si le gouvernement fédéral a un rôle à jouer, on va le jouer », a poursuivi Justin Trudeau en allusion à la construction du cimetière musulman. « On a des familles, des citoyens musulmans au Canada depuis des années. On s’attend à ce que les enfants, les petits enfants puissent aller visiter leur proche décédé dans leur pays », a poursuivi le chef du parti libéral canadien d’après des propos rapportés par le Journal du Québec. Justin Trudeau en a profité pour critiquer les activistes de la Meute, un groupuscule d’extrême-droite très actif sur les réseaux sociaux. « Dans chaque société il va y avoir des intolérants, des racistes », a-t-il ajouté en affirmant que ce groupe n’était pas représentatif de la société canadienne. « Je pense que c’est toujours important pour les politiciens de souligner ce qu’il y a de mieux […] l’entraide, les jeunes qui ont toutes les diversités du monde, c’est ça le Québec moderne. Je vais toujours défendre ces valeurs contre les gens qui sont intolérants et racistes», a poursuivi Trudeau.