Edit Template
mardi 05 mars 2024

Hafiz tacle Pap Ndiaye sur la laïcité

Hafiz tacle Pap Ndiaye sur la laïcité Mizane.info

Le recteur de la Grande mosquée de Paris a exprimé son incompréhension suite aux propos du ministre de l’Education nationale Pap Ndiaye évoquant des atteintes à la laïcité à la fin du ramadan.

Dans une lettre publiée ce mercredi 10 mai, Chems-Eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris, exprime sa « grande incompréhension » à la suite des propos tenus par le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye. Ce dernier avait relevé dimanche dernier dans une émission politique sur France 3, une « remontée » des atteintes à la laïcité au moment de la fin du ramadan. Une allusion à peine voilée aux absences des élèves de confession musulmane à l’occasion des célébrations de l’aïd al fitr.

Les inquiétudes de la GMP

« Je m’inquiète surtout de la portée, auprès de nos concitoyens, d’une telle affirmation dont le caractère discriminant fait peu de doute. La défense des principes de la République, et en particulier de la laïcité, est un enjeu trop élevé pour courir le risque d’être discrédité par ce type de propos, a réagi Chems-Din Hafiz. »

« J’aurais préféré, de surcroît, vous lire et vous entendre lors de ce mois de Ramadan qui, selon mon propre constat, fut au contraire vecteur d’actions citoyennes remarquables », a-t-il poursuivi. Contacté par l’AFP, le ministère a répondu au recteur de la GMP assurant n’avoir pas « voulu stigmatiser une religion. »

Le ministre « se référait aux remontées du ministère qui peuvent faire état au moment des fêtes religieuses d’une augmentation des signalements (…) C’est pourquoi le ministère a mis en place un plan de formation des professeurs pour qu’ils soient mieux accompagnés et plus vigilants lorsque ces cas se présentent » a ajouté le ministère de l’éducation nationale.

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777