Catégories
Articles récents
08/12/2022
AccueilActualitesLaïcité : la nouvelle bulle de Pap Ndiaye

Laïcité : la nouvelle bulle de Pap Ndiaye

Pap Ndiaye à l’inauguration du groupe scolaire Jules-Géraud Saliège.

Selon une information du journal Marianne, une nouvelle circulaire laïcité du ministre de l’Education nationale va être adressée aux personnels enseignants. Une réponse à la polémique de l’affaire des ‘abayas devant les lycées. 

Une nouvelle circulaire laïcité dans les cartons de Pap Ndiaye ? D’après Marianne, une réunion rue grenelle s’est tenue ce lundi 7 novembre avec le ministre de l’Education nationale Pap Ndiaye, Olivier Klein, ministre délégué à la Ville, et Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et Sonia Backès, chargée de la Citoyenneté. 

La note des services de renseignements envoyée à la presse avait on s’en souvient récemment créé l’affaire des ‘abayas, ces tenues larges portées par quelques lycéennes à l’entrée de leurs établissements après un mot d’ordre lancée sur Tik Tok. Pas de quoi fouetter un chat.

Mais au pays de la religion laïque, on ne plaisante pas avec le respect des rites « républicains ». Un texte devrait donc sortir, incessamment sous peu, pour réglementer la gestion des tenues vestimentaires qualifiées de « religieuses par destination » par Pap Ndiaye. « On a encore besoin d’un ou deux arbitrages », mais cette circulaire « pratique » sera probablement annoncée « aujourd’hui ou demain », a-t-il déclaré.

Couac au sein du clergé laïque

Que contient cette circulaire ?  Des « méthodes d’accompagnement des personnels de direction, notamment vis-à-vis des élèves, sur le dialogue, les sanctions et l’accompagnement des personnels ».

En réalité, dès le 16 septembre, le clergé laïque représenté par le pôle « Valeurs de la République » avait adressé un courrier d’orientation sur la démarche à suivre pour les enseignants et le personnel éducatif. A titre d’exemple, la « permanence du port du signe ou de la tenue » ou « la persistance du refus de l’ôter » seraient des indicateurs déterminant chez l’élève la volonté de « manifester une appartenance religieuse ».

Une communication plus intense sur la laïcité serait aussi prévue par le nouveau pape de la rue Grenelle.

Au point de prendre de vitesse l’institution cléricale elle-même léguée par son prédécesseur, Jean-Michel Blanquer. Le Conseil des Sages de la laïcité n’aurait pas été en effet consulté dans la rédaction de cette bulle.