Edit Template
jeudi 29 février 2024

États-Unis : un imam tué par balle près d’une mosquée dans le New Jersey

Imam Hassan Sharif

Un imam du New Jersey est décédé après avoir été abattu à l’extérieur d’une mosquée de Newark mercredi matin. Les autorités locales n’ont pas encore identifié de suspect ou de motif pour l’agression. Un rassemblement a été organisé à la mosquée Muhammad de Newark pour « exiger que les tireurs contre l’imam Hassan Sharif se livrent ». Explications.

Dans une ville près de New York, mercredi dernier, un imam a été tué par balle à proximité d’une mosquée. Le procureur général de l’Etat du New Jersey a indiqué que « les preuves rassemblées jusqu’ici n’indiquent pas d’acte motivé par des préjugés ou du terrorisme intérieur ».

L’imam tué, Hassan Sharif, « figure locale de Newark » était aussi agent de sécurité à l’aéroport international de Newark. L’antenne du New Jersey de l’association de défense des musulmans américains a organisé un rassemblement à la mosquée pour « exiger que les tireurs contre Hassan Sharif se livrent » aux autorités.

Un imam tué « par balle » en pleine rue

Hassan Sharif, imam d’une mosquée de Newark et agent de sécurité à l’aéroport international de la ville, a été touché par plusieurs balles tirées en pleine rue mercredi à l’aube. Lors d’une conférence de presse, le procureur du comté d’Essex, Theodore Stephens, a indiqué que l’imam était décédé à l’hôpital dans l’après-midi.

Le procureur général du New Jersey Matthew Platkin a déclaré que, d’après les éléments recueillis jusqu’à présent dans le cadre de l’enquête, « rien n’indique qu’il s’agisse d’un crime motivé par des préjugés ou d’un acte de terrorisme intérieur ».

Theodore Stephens a également écarté la piste du « terrorisme » en allusion aux tueries racistes par des suprémacistes blancs. Le directeur de la sécurité publique du New Jersey, Fritz Frage, a souligné que « les enquêteurs suivent toutes les pistes dans le cadre de l’enquête ».

Un sentiment de peur dans la communauté musulmane

Depuis le début de l’offensive israélienne à Gaza, les agressions antisémites et islamophobes se sont multipliés aux États-Unis. En conséquence, le ministère américain de la sécurité intérieure a publié, le mois dernier, des conseils de sécurité à l’intention des communautés religieuses.

Le procureur général du New Jersey, Matthew Platkin, a reconnu que « de nombreuses personnes dans le New Jersey ressentent actuellement un sentiment de peur accru ». De son côté, l’association locale de défense des musulmans américains a dénoncé la hausse récente « de l’intolérance et du sectarisme contre les musulmans » :

« Nous conseillons à toutes les mosquées de garder leurs portes ouvertes mais de rester prudent compte tenu de la récente hausse de l’intolérance et du sectarisme contre les musulmans. »

Le gouverneur démocrate du New Jersey, Phil Murphy, a notamment assuré à la communauté musulmane et aux fidèles de toutes croyances « que tout serait mis en œuvre pour leur sécurité ».

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777