Catégories
Articles récents
03/12/2022
AccueilislamismeConférences : « Islam et identités » à l’UNESCO les 16 et 17 février

Conférences : « Islam et identités » à l’UNESCO les 16 et 17 février

L’association « L’islam du XXIe siècle » organise mercredi 16 et jeudi 17 février une série de conférences sur le thème « Islam et identités : entre culte et cultures » au Palais de l’Unesco. Mizane.info vous en livre le contenu.

Trois ans après, l’association « L’islam du XXIe siècle », actuellement présidée par Sadek Belloucif, réédite l’évènement. Les 16 et 17 février, deux journées de conférences seront proposées au grand public sur la thématique cette fois-ci d’« Islam et identités : entre culte et cultures ».

Le 16 février, après une prise de parole des membres de l’association (9h/11h), trois invités d’honneur – Yadh BEN ACHOUR (professeur invité au Collège de France, juriste et essayiste) Souleymane Bachir DIAGNE (professeur de philosophie à l’université Columbia à New York et essayiste) et Abdennour BIDAR (philosophe et essayiste), s’exprimeront (11h/13h).

Suivront, l’après-midi, deux tables rondes qui traiteront à 15 h de « L’impasse d’un Islam hors culture » et à 17h30 des « musulmans entre foi, culture d’origine et acculturation ».

« Les musulmans avec les autres » et « Vivre l’Islam au XXIème siècle, une spiritualité renouvelée » composeront le programme de la seconde journée de l’évènement qui se tiendra au Palais de l’Unesco.

Bariza Khiari (à gauche) au cours d’une prise de parole lors du 1er événement organisé en 2019 par l’association « L’Islam du XXIe siècle ».

Six « grands témoins » – Youssef SEDDIK (philosophe, anthropologue, et islamologue) Éric GEOFFROY (islamologue spécialiste du soufisme), Karima BERGER (écrivaine) Ani ZONNEVELD (fondatrice des Muslims for Progressive Values), Tareq OUBROU (imam de Bordeaux, théologien et essayiste) Mohamed BAJRAFIL (théologien, linguiste et essayiste) – prendront la parole avant une conférence de presse qui clôturera la session.

La vitrine de « l’islam libéral » et séculier

Avec cette seconde participation, l’Islam du XXIe siècle confirme sa volonté de devenir la vitrine de l’islam libéral et séculier en France. Appelé parfois aussi islam des Lumières, cette tendance, en plein développement médiatique et institutionnel quoiqu’ultra-minoritaire sur le plan sociologique, est plébiscitée par l’establishment français comme une alternative acceptable à l’islamisme, l’islamo-gauchisme, l’islam traditionnel ou conservateur et le puritanisme islamique.

L’orientation générale portée par l’association conjugue un ensemble d’ingrédients que l’on retrouve dans le programme de ce second événement. Sur les 29 participants (sans compter les membres de l’association), seul quatre exercent des fonctions ou un service de nature religieux (l’aumônier Farid GRINE, les imams et théologiens Tareq Oubrou et Mohamed Bajrafil, et Eric Geoffroy engagé dans une dynamique spirituelle soufie).

A cela s’ajoute deux « femmes imames », Ani ZONNEVELD et Seyran ATES, qui ont fondé deux mosquées dites libérales et inclusives à Los Angeles et Berlin, accueillant notamment un public LGBT, mais dont le statut n’est pas reconnu par la communauté musulmane et les institutions musulmanes internationales, tout courants islamiques confondus.

Favorable à une sécularisation de l’islam, praticiens d’une critique radicale de l’islam politique et de l’islam conservateur, l’Islam du XXIe siècle propose donc un discours axé sur la dimension culturelle, laïque et sociologique de certaines formes de la praxis musulmane autour de présentations portées par des acteurs essentiellement universitaires (docteurs, chercheurs, agrégés, islamologues, etc.). « L’objectif de l’association, mentionne leur site, est d’éduquer sur la pluralité de l’Islam pour qu’il soit mieux connu et mieux compris. Il s’agit de contribuer à mettre fin au choc des ignorances et des civilisations, à l’idée qu’il y aurait un seul « vrai » islam atemporel dont le système de valeurs serait intrinsèquement en opposition à celui de l’Occident. »

A noter que contrairement au premier rendez-vous de 2020, où la plupart des intervenants et certains thèmes concernaient davantage le monde arabe, l’Islam du XXIe siècle a privilégié cette fois des participants et des problématiques européennes.

Mentionnons également le lancement depuis 2021 d’une revue trimestrielle accessible en ligne. 4 numéros ont été publiés sur des thèmes aussi divers que le féminisme, l’islamisme, les rites de l’islam ou le vivre-ensemble.

Programme :

Deuxième conférence de Paris Thème : « Islam et identités : entre culte et cultures » Palais de l’Unesco 125 avenue de Suffren 75007 Paris Salle 1 Grand Auditorium de l’UNESCO

Mercredi 16 février 2022

9h-10h Accueil des participants

10h-11h Introduction

Membres de l’association Sadek BELOUCIF (président) Eva JANADIN (déléguée générale) Hela OUARDI (membre du Conseil d’administration) Hélé BÉJI (membre du Conseil d’administration)

11h-13h Séance inaugurale

Invités d’honneur

Yadh BEN ACHOUR (professeur invité au Collège de France, juriste et essayiste) Souleymane Bachir DIAGNE (professeur de philosophie à l’université Columbia à New York et essayiste) Abdennour BIDAR (philosophe et essayiste)

15h-17h Table ronde 1 – L’impasse d’un Islam hors culture

Usama HASAN (analyste senior au Tony Blair Institute for Global Change), « Libérer l’islam de l’islamisme » Benjamin HODAYÉ (agrégé et doctorant en histoire) et Hakim EL KAROUI (agrégé de géographie et essayiste) , « Les militants du djihad, portrait d’une génération » Farid GRINE (aumônier musulman à la prison de Fleury- Mérogis), titre en attente Farid ABDELKRIM (auteur, comédien et médiateur en milieu carcéral), titre en attente

17h30-19h30 Table ronde 2 – Les musulmans entre foi, culture d’origine et acculturation

Samia LANGAR (docteure en sciences de l’éducation), « Islam, éducation et acculturation » Marie-Claire WILLEMS (docteure en sociologie), « Musulman.e.s : Un mot, des identités » Sofia TSOURLAKI (doctorante à la SOAS en islamologie, enseignante à la Foundation for International Education à Londres), « Différencier la religion de la culture et honorer les deux : une nouvelle manière d’être musulman » Olivier HANNE (agrégé, docteur en histoire et professeur à l’Académie militaire de St -Cyr Coëtquidan), « L’islam et les héritages culturels français : parallèles et ouvertures » Marwan SINACEUR (professeur de psychologie sociale à l’ESSEC), « Religion ou identité culturelle »

Jeudi 17 février 2022

9h-10h Accueil des participants

10h-12h Table ronde 3 – Les musulmans avec les autres

Adis DUDERIJA (islamologue et senior fellow à l’université de Griffith en Australie), « Le soi et les autres dans la tradition interprétative islamique » Seyran ATES (avocate, imame de la mosquée Ibn Rushd-Goethe à Berlin), « L’amour est halal » Khaldoun ALNABWANI (docteur en philosophie, écrivain, éditeur et traducteur), « Vers un Islam non-identitaire » Houria ABDELOUAHED (professeure à l’Université Sorbonne Paris Nord, psychanalyste et traductrice), « L’origine en question » Razika ADNANI (philosophe et islamologue), « La question d’autrui dans la pensée musulmane »

14h-16h Table ronde 4 Vivre l’Islam au XXIème siècle, une spiritualité renouvelée

Mohammed HASHAS (chercheur associé en islamologie au Leibniz-Zentrum Moderner Orient à Berlin, membre du département de sciences politiques de l’université de Rome), « L’Islam, l’Homo Moralis, et le défi de la perte de contact avec le divin » Mattias ROSENFELDT (doctorant en théologie islamique et sociologie des religions à l’université d’Uppsala), « L’islam pro- gressiste en théorie et en pratique : implications pour les identités musulmanes européennes »

Steven DUARTE (agrégé d’arabe, docteur en islamologie et maître de conférences à l’Université Sorbonne Paris Nord), « L’islam libéral et son altérité juive : un défi ambitieux » Francis MESSNER (directeur de recherche émérite au CNRS et professeur conventionné à l’Université de Strasbourg), « Les politiques religieuses en matière de transmission culturelle de l’islam : l’exemple de la création de facultés de théologie mu- sulmane et d’instituts d’islamologie en Europe » Ani ZONNEVELD (fondatrice des Muslims for Progressive Values, trésorière de l’Alliance of Inclusive Muslims et imame à Los Angeles), « Mettre en pratique le vrai islam »

16h30-18h : Séance de clôture – Visions de grands témoins

Youssef SEDDIK (philosophe, anthropologue, islamologue et essayiste) Éric GEOFFROY (islamologue spécialiste du soufisme, professeur émérite à l’Université de Strasbourg et essayiste), Karima BERGER (écrivaine) Ani ZONNEVELD (fondatrice des Muslims for Progressive Values, trésorière de l’Alliance of Inclusive Muslims et imame à Los Angeles) Tareq OUBROU (imam de Bordeaux, théologien et essayiste) Mohamed BAJRAFIL (théologien, linguiste et essayiste).