Catégories
Articles récents
04/08/2021
AccueilActualitesAlgérie : libération du physicien Jamal Mimouni

Algérie : libération du physicien Jamal Mimouni

Le scientifique algérien Jamal Mimouni avait été arrêté le 14 mai pour avoir affiché son soutien au mouvement de libération national algérien du Hirak. Une forte mobilisation a permis sa libération.

Alors qu’il se promenait au centre-ville de Constantine avec ses deux filles en se rendant à la marche populaire du Hirak, le professeur de physique à l’université des Frères-Mentouri, Jamal Mimouni, avait été arrêté vendredi 14 mai par la police algérienne.

Le motif : incitation à un attroupement non autorisé et refus d’obtempérer à des procédures administratives. En d’autres termes moins administratifs, le professeur Mimouni a été placé en garde à vue pendant 48 heures pour avoir affiché son soutien au mouvement de libération national du Hirak depuis le mois de février, participant à différents rassemblements.

Son arrestation avait créé un tollé sur les réseaux sociaux. Une vingtaine de chercheurs avait lancé des appels à soutenir sa libération et un rassemblement en sa faveur a été dispersé par la police algérienne.

Fraîchement libéré, Jamal Mimouni a néanmoins été placé sous contrôle judiciaire par le magistrat instructeur près le tribunal de Constantine.

7 autres enseignants universitaires ont été aussi victimes d’arrestation puis relâchés.

Salué pour son travail de promotion de la culture scientifique, Jamal Mimouni a reçu le prix international Eurêka 2019 en février 2020, à la Cité des sciences de Tunis.