Edit Template
jeudi 25 avril 2024

34 morts dans de violents incendies en Algérie

Incendie Algérie

Depuis plusieurs jours, en proie à une intense canicule, l’Algérie fait face de violents incendies. Une centaine de départs de feux sévit actuellement, dans le nord-est du pays, et entraine un grande nombre de victimes. 34 personnes sont décédés selon les derniers chiffres fournis par le ministère de l’Intérieur. Le point sur Mizane info.

Les incendies sont toujours en cours dans le nord-est de l’Algérie. Survenus dans la nuit de dimanche à lundi, le bilan fait état de 34 morts, dont dix militaires, selon le ministère de l’Intérieur ce lundi 24 juillet au soir.

Le nord-est du pays est principalement atteint avec une une quinzaine de wilayas (préfectures) touchées dont deux à Béjaïa, l’une des régions les plus affectées par les feux.

La Tunisie voisine fait face également à de graves incendies, depuis la semaine dernière, dans le nord-ouest du pays. Des hélicoptères et des bombardiers d’eau Canadair ont dû être affrétés.

Une centaine de départ de feux depuis dimanche

Chaque été, le nord et l’est de l’Algérie sont particulièrement touchés par des feux de forêt et de récoltes. Un phénomène qui augmente, d’année en année, sous l’effet du changement climatique qui accentue les canicules.

Entre dimanche et lundi, l’Algérie avait enregistré 97 départs de feux dans 16 préfectures. Poussés par les vents, ils ont atteint des zones d’habitations dans trois préfectures où 1 500 personnes, menacées par les flammes, ont dû être évacuées.

Le ministère de l’Intérieur a d’ailleurs appelé les citoyens à « éviter les zones touchées et à utiliser les numéros verts mis à disposition pour effectuer tout signalement » d’incendie.

Les feux ont touché de nombreuses autres préfectures, surtout celles de Bouira et Jijel. Des zones qui étaient déjà concernées, ces deux dernières années, par de graves incendies dans lesquels avaient péri près de 130 personnes.

Des températures records

Dans un communiqué officiel le président algérien Abdelmadjid Tebboune a adressé ses condoléances aux familles en évoquant des « victimes civiles » mais aussi « militaires » alors que l’Algérie fait notamment face à une canicule intense ces dernières semaines.

Ce lundi, des pics de températures records atteignaient les 48 degrés dans certaines régions. Des chaleurs extrêmes qui contribuent à assécher la végétation, la rendant plus vulnérable aux départs de feux. En Tunisie, les températures ont atteint hier 49 degrés.

8 000 agents de la protection civile et 525 camions sont toujours à pied d’œuvre dans 11 wilayas, où des incendies ont eu lieu selon les autorités.

Le procureur général de Bejaïa a ordonné, selon un communiqué, l’ouverture d’enquêtes préliminaires pour déterminer les causes des incendies et identifier d’éventuels auteurs.

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777