Catégories
Articles récents
03/12/2022
AccueilEconomie1er tour des élections législatives : la Macronie en danger

1er tour des élections législatives : la Macronie en danger

A voté

Quels sont les résultats de ce 1er tour des législatives ? Talonnée de quelques milliers de voix par NUPES, la Macronie subit son premier véritable revers politique depuis la première élection de Macron. Retour sur les résultats de ce scrutin avec Marie Jarosz. 

21 000 voix. C’est la différence établie entre la Nupes et Ensemble! pour le premier tour des élections législatives ce dimanche 12 mai 2022. Avec des résultats encourageants pour la NUPES qui a obtenu 25,66% des votes contre 25,75% pour Ensemble !, le parti de la majorité présidentielle. 

Un taux d’abstention record

Premier enseignement du scrutin : une abstention record à 52,49%, plus d’un français sur deux n’ayant pas voté. Les électeurs ont une nouvelle fois montré un désintérêt franc pour la vie politique. 

Avec un taux à 31% d’abstention en 1993 et 51,3% en 2017, ce premier tour nous dévoile un nouveau record jamais atteint. Selon une enquête d’Ipsos, 69 % des 18-24 ans et 71 % des 25-34 ans auraient boudé les urnes. 

Les chiffres sont également en baisse par rapport au 1er tour des présidentielles avec 28,01% d’abstention. 

Les résultats définitifs du premier tour

Selon les derniers résultats annoncés par le ministère de l’intérieur, le groupe Ensemble! se pointerait en tête avec 25,75% des suffrages pour 5 857 558 voix. Des résultats contestés par NUPES qui accusent le ministère de l’Intérieur de n’avoir pas pris en compte la totalité des suffrages favorables à NUPES dans certains territoires des DOM-TOM

Autre leçon, l’élimination de Manuel Valls et Jean Michel Blanquer. Ce dernier a obtenu 18,89% des suffrages dans sa circonscription, devancé par Thomas Ménagé du RN avec 31,45%, et Bruno Nottin de la Nupes avec 19,43%.

Yannick Favennec, candidat dans la circonscription de Mayenne a gagné dès le premier tour avec plus de 57% des suffrages. 

En deuxième place, on retrouve la Nupes avec 25,66% des suffrages pour 5 836 116 voix. 

Le candidat Alexis Corbière a remporté la 7ème circonscription de Seine-Saint-Denis avec 62,9% des suffrages devant la candidate Ensemble! Marie-Laure Brossier avec 16%. 

En troisième place, le Rassemblement national récolte 18,68% des suffrages pour 4 248 597 voix. Le RN se place, pour la première fois depuis 35 ans, devant la droite traditionnelle et pourrait acquérir 15 sièges.

La quatrième place est attribuée au parti Les Républicains avec 10,42% des suffrages pour 2 370 882 voix. 

Enfin, Reconquête comptabilise seulement 4,24% des suffrages avec 964 865 voix. Eric Zemmour lui-même ainsi que tous les candidats de son parti sont éliminés. 

Les enjeux du second tour

Pour Emmanuel Macron, la victoire n’est pas aussi claire que pour les présidentielles. En cas d’absence de majorité absolue, celui-ci pourrait être grandement handicapé dans sa gouvernance politique. 

Même dans le cas où le parti de la majorité présidentielle garderait ses sièges, la majorité absolue n’est pas garantie pour autant. Rappelons que la Nupes pourrait obtenir entre 150 et 210 sièges. 

Pour Emmanuel Macron, la réforme des retraites qu’il souhaitait faire passer s’annoncerait plus compliquée à mettre en place. 

Dans le cas où la Nupes prendrait l’avantage, un cas de cohabitation risque de transformer totalement la politique d’Emmanuel Macron.

Le second tour des élections législatives prévu pour ce dimanche 19 juin 2022 pourrait faire basculer le pouvoir dans les mains de la gauche, qui prévoit d’administrer 250 milliards d’euros dans l’économie dont 125 milliards d’aides, subventions et redistributions de richesse.

Marie Jarosz