Edit Template
mardi 16 juillet 2024

Un convoi de l’UNRWA frappé par des tirs de l’armée israélienne

Convoi UNRWA

L’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a accusé, ce lundi, l’armée israélienne d’avoir volontairement ciblé un convoi d’aide alimentaire qui s’apprêtait à entrer dans le nord de Gaza. Israël contrôle entièrement l’espace maritime qui borde la bande de Gaza en Méditerranée. Explication.

Un convoi de l’UNRWA transportant de l’aide alimentaire a été touché, lundi 5 février, par des tirs de la marine israélienne. « Heureusement, personne n’a été blessé », a rassuré Thomas White, le responsable de l’agence au sein du territoire palestinien.

L’agence onusienne fait face, depuis plusieurs semaines, à des accusations visant plusieurs de ses anciens employés qui auraient été impliqués, selon le gouvernement israélien, dans l’offensive palestinienne du 7 octobre 2023.

L’UNRWA pourrait cesser ses activités « d’ici à la fin février »

Même les convois humanitaires ne sont pas épargnés. « Ce matin, un camion de nourriture en attente pour entrer dans le Nord de Gaza a été touché par des tirs navales israéliens » a prévenu hier Thomas White, directeur des affaires de l’UNRWA à Gaza, sur son compte X.

Pas de blessés à déplorer mais des images explicites d’un convoi, visiblement fauché par des tirs, entouré de cartons d’aides alimentaires éparpillés partout sur le sol. Seul l’armée israélienne contrôle totalement l’espace maritime de cette zone.

L’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens est en proie, depuis fin janvier, à des critiques du gouvernement israélien accusant douze des 30 000 employés régionaux de l’UNRWA d’avoir été impliqués dans l’offensive palestinienne du 7 octobre 2023.

Une dizaine de pays, dont les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et la Suède, ont depuis annoncé la suspension de leurs financements à l’agence. L’UNRWA s’est dite menacée de devoir cesser ses activités « d’ici à la fin février ».

Un comité indépendant pour évaluer la « neutralité » de l’UNRWA

Fondée en 1949 après de la première guerre israélo-palestinienne, l’UNRWA vient en aide aux réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza, en Cisjordanie, en Jordanie, en Syrie et au Liban. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a souligné que les accusations contre l’agence interviennent à un moment où « l’UNRWA travaille dans des conditions très difficiles » :

« Ces accusations interviennent à un moment où l’UNRWA, la plus importante organisation de l’ONU dans la région, travaille dans des conditions très difficiles pour aider les deux millions d’habitants de la bande de Gaza qui dépendent d’elle pour survivre (…) »

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies a notamment annoncé hier la création d’un comité indépendant chargé d’évaluer la « neutralité » de l’UNRWA après les accusations du gouvernement israélien. Le comité sera mené par l’ancienne ministre des affaires étrangères française, Catherine Colonna.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777