Edit Template
mercredi 27 septembre 2023

Tunisie : La mosquée des Sept Dormants, un lieu chargé d’histoire

Mosquée des Sept Dormants Chenini Tunisie

Dans les montagnes surplombant la route de Tataouine à Chenini, dans le sud de la Tunisie, se trouve une curieuse mosquée d’une blancheur immaculée – contrastant avec son environnement – au minaret penché : la mosquée des Sept Dormants. Un patrimoine religieux se faisant l’échos d’une histoire millénaire et d’un célèbre récit spirituel. Explications.

C’est un édifice au nom énigmatique chargé d’histoire et de spiritualité. Au fil des siècles, la mosquée des Sept Dormants est devenu un lieu de pèlerinage et de méditation pour les fidèles musulmans mais aussi pour les touristes friands d’histoire et de spiritualité.

En effet, le nom de la mosquée fait référence au récit des Sept Dormants et aurait été construite en leur honneur. L’histoire des Sept Dormants a de forte similitude avec le récit de la sourate 18 du Coran, Al Kahf (La caverne), et fait référence à une histoire qui puise ses références dans diverses traditions et religions, notamment l’islam et le christianisme.

Un lieu de méditation chargé d’histoire

D’après les récits traditionnels et religieux, sept jeunes gens, persécutés par un roi tyran pour leur foi, auraient cherché refuge dans une grotte. Dieu les endormit, durant plusieurs siècles, dans un sommeil profond.

Une fois réveillés, les jeunes gens sortirent de la grotte mais ne reconnurent pas les us et coutumes de leurs époques et se rendirent compte que les nouveaux habitants avaient finalement adoptés leur foi. La mosquée est ainsi tout un symbole de foi et méditation pour l’ensemble des croyants.

La mosquée des Sept Dormants dans la village tunisien de Chenini

La structure architecturale de la mosquée témoigne également de ce récit avec ses sept colonnes symbolisant les sept dormeurs et les murs ornés de décorations contant leurs histoires. La mosquée n’est pas seulement un lieu de prière, mais aussi un lieu historique incarnant un témoignage spirituel.

Des tombeaux de 5 mètres de long

Le lieu présente une autre particularité tout aussi énigmatique : la présence dans un modeste cimetière juxtaposé à la mosquée, de plusieurs tombeaux géants de plus de 5 mètres de long, dont l’origine reste à ce jour inexpliquée.

Des tombeaux géants de plus de 5 mètres de long

D’après d’autres traditions populaires, il s’agirait de sept saints de taille géante qui seraient enterrés dans ces tombeaux de plus de 5 mètres de long. Les récits liés à ce lieu diffèrent selon les coutumes et les croyances des uns et des autres mais toutes considèrent ce lieu comme sacré.

Les origines du village de Chenini, où se trouve la mosquée, remontent au XIIe siècle, lorsque les Berbères se réfugièrent sur ces terres pour échapper à l’invasion des hommes du calife Fatmide Al-Mustansir.

La mosquée aurait été reconstruite à partir d’un oratoire plus ancien, creusé à flanc de montagne. Elle fut agrandie d’une salle construite en 1323 et dotée d’un haut minaret, aujourd’hui très penché.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777