Catégories
Articles récents
23/10/2019
AccueilAgendaThe Muslim Think Tanks fait sa rentrée sur le « Nouveau monde »

The Muslim Think Tanks fait sa rentrée sur le « Nouveau monde »

Le 26 octobre, The Muslim Think Tanks organisera sa désormais traditionnelle édition des M-Talks à la bibliothèque nationale François Mitterrand. Un événement qui fait d’ores et déjà office d’ovni dans la sphère islamique française. L’agenda de Mizane.info.

The Muslim Think Tanks est un concept né aux Etats-Unis.

Selon le site du TMTT, « The Muslim Think Tanks (TMTT) est le fruit de rencontres avec des étudiants et des professionnels musulmans de la Silicon Valley aux origines, aux activités, aux parcours et aux philosophies riches de leur diversité. Partageant le même diagnostic quant à la nécessité de doter les musulmans dans leur pluralité d’espaces d’échange et de favoriser l’émergence d’idées innovantes, ces réflexions ont naturellement conduit à la création d’un think tank à référentiel spirituel ».

Son objectif est d’initier une dynamique de propositions, de concepts et de contributions innovantes en lien avec une approche spirituelle.

« En remettant la spiritualité et la métaphysique au centre des réflexions contemporaines, les musulmans peuvent apporter des solutions opérationnelles, efficaces et utiles à l’ensemble de la société, sans distinction. Nous nous astreignons à conserver des moyens aussi nobles que leurs finalités car, surtout sur des questions spirituelles et intellectuelles profondes, l’origine dit le sens. »

Dans le cadre de cette approche associant modernité des moyens de communications, efficacité des méthodes de gestion, et authenticité de l’esprit véhiculé par la tradition musulmane, TMTT organise des « events » destinés à mettre en acte et encourager cette dynamique créative.

Le think tank annonce sur sa page des chiffres qui témoignent du succès de la démarche. 28 speakers, 150 bénévoles et des vidéos qui atteignent déjà… 1 350 000 vues !

Selon le concept des M-Talks, un sujet et une problématique sont proposés au public sans mention des intervenants, pour recentrer l’intérêt sur le sujet.

La prochaine session du TMTT sera consacré au thème du « Nouveau monde ». Mizane.info reproduit le texte de présentation du sujet disponible sur le site du TMTT. ..

« Le « Nouveau Monde » est une expression du XVIème siècle qui désigne la découverte de l’Amérique et de l’Océanie par les Européens. Il s’oppose à l’Ancien Monde : l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Initialement, cette expression se fonde donc sur une perception européenne de l’espace terrestre. Elle renforce la domination de l’Europe sur le reste du monde.

Pour le professeur de philosophie et spécialiste de la philosophie islamique Souleymane Bachir Diagne, envisager un Nouveau Monde en 2019 c’est être amené à reconsidérer cette dimension ethnocentrée. La définition originelle doit être étendue et « décolonisée » au profit d’un mode de pensée et d’existence qui s’affranchirait d’un modèle initialement imposé.

The Muslim Think Tanks

Cette libération exige le courage de l’action dans un monde rythmé par les discours alarmistes, agité par les catastrophes naturelles, marqué par le déclin économique et abimé par les crises sociale et spirituelle. Certains y voient autant de signes annonciateurs de la fin du monde, ou al-ʾākhira (الآخِرة ) . D’ailleurs, de nombreux hadiths font état de cette marche vers le déclin. Ainsi, Anas rapporte que le prophète (sws) aurait dit : « Parmi les signes avant-coureurs de l’Heure suprême, on verra la science disparaître, et l’ignorance s’accroître ».

Comment trouver l’espérance dans cette peinture chaotique du monde ? En réinvestissant le champ de la réflexion. En exhumant des pensées que le temps ou les hommes ont rendu silencieuses. En concevant des discours nouveaux qui tendent vers une cosmologie musulmane assumée. On peut envisager qu’un nouveau monde est à portée de main si nous nous donnons les moyens de nos responsabilités. Un nouveau monde qui ne se proclamerait pas, mais qui se bâtirait dans le temps, dans l’arrachement autant que dans la douceur.

Sortir du chaos est possible si l’on entame une remise en question radicale de notre rapport à la Création et à Dieu. Initialement, le chaos désigne un désordre grave, un espace incohérent et obscur. En ce sens, il s’oppose à l’étymologie du mot « monde », ou cosmos en grec, qui englobe un ensemble ordonné. Le monde que nous habitons est donc à la fois ordonné et désordonné. C’est cette complexité que l’Islam nous invite à penser.

Cette édition des M-Talks donne la parole à des personnes qui tentent, chacune dans leur domaine, de donner une forme à ce qui existe déjà pour faire basculer nos sociétés dans un nouveau monde. »

A lire également :