Edit Template
mercredi 24 avril 2024

Science : les chants des baleines décryptés par des chercheurs

Baleines

Une étude récente publiée dans la revue Nature a enfin levé le voile sur le mystère des chants des baleines. Les chercheurs ont découvert comment ces géants des mers parviennent à communiquer sous l’eau. Le focus de la rédaction.

Une étude publiée le 21 février dans la revue Nature révèle comment les baleines produisent leurs chants sous-marins. Les baleines communiquent de cette manière depuis des centaines de milliers d’années mais les chercheurs ont récemment découvert le mécanisme derrière ces sons.

Selon le professeur Coen Elemans de l’Université du Danemark du Sud, qui piloté l’étude, ces chants sont « absolument cruciaux pour leur survie, car c’est le seul moyen pour eux de se retrouver et de s’accoupler dans l’océan ».

Une avancée majeure dans la compréhension des baleines

Cette nouvelle étude est une avancée majeure . Les chercheurs ont ainsi découvert que les baleines à fanons, qui regroupe 14 espèces dont la baleine à bosse et la baleine bleue, possèdent une sorte de boîte vocale qui leur permet de produire des sons puissants.

Les chercheurs ont étudié le chant des baleines en analysant le larynx de trois carcasses de baleines échouées. Ils ont soufflé de l’air à travers ces structures pour produire des sons.

Contrairement aux humains, dont la voix résulte des vibrations des cordes vocales, les baleines à fanons possèdent une structure en forme de U avec un coussin de graisse au sommet du larynx, leur permettant de chanter en recyclant l’air et d’éviter d’inhaler de l’eau.

L’activité humaine marine perturbe leur communication

Selon l’experte en communication avec les baleines, Kate Stafford, qui a qualifié l’étude de « révolutionnaire », la production et la réception du son « sont le sens le plus important pour les mammifères marins ».

Cette étude révèle ainsi l’importance cruciale de la communication sonore pour les mammifères marins. D’après les chercheurs cette découverte pourrait expliquer pourquoi l’activité humaine perturbe les baleines, entraînant parfois leur échouage mystérieux sur les plages.

Les chercheurs ont constaté que le chant des baleines à fanons est limité à une fréquence qui chevauche le bruit des navires. L’étude a donc démontré que le bruit océanique pouvait empêcher les baleines de communiquer sur de longues distances.

A lire également :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777