Catégories
Articles récents
30/05/2020
AccueilChroniqueRéforme de soi

Réforme de soi

Sur Mizane.info, nouvelle chronique du Ramadan de Khalid Mossayd, auteur et éditeur, sur le thème de la réforme de soi. “La réforme de soi ce n’est pas de l’auto-flagellation ou du dénigrement de soi. C’est d’abord commencer avec intelligence et humilité à prendre conscience de nos manques, de nos limites et de nos faiblesses”, écrit-il.

On s’en veut souvent de ne pas être à la hauteur. On se trouve médiocre, imparfait, ignorant ou inutile. Il est assez lourd de se faire piétiner par les autres. Pourquoi s’infliger de s’enterrer soi-même ?

La remise en question ou la réforme de soi ce n’est pas de l’auto-flagellation ou du dénigrement de soi. C’est d’abord commencer avec intelligence et humilité à prendre conscience de nos manques, de nos limites et de nos faiblesses.

Il est important de comprendre leur origine et l’impact sur nous-même et sur notre entourage. La principale action de bien c’est prendre soin de soi en premier lieu.

S’oublier dans la routine du quotidien ou dans la tourbillon des émotions incontrôlables est souvent la cause de tous nos désastres et de toutes nos chutes.

La paresse, par exemple, est un ennemi redoutable. On s’enlise dans un confort, on étouffe notre volonté et on habitue notre esprit et notre corps à être inactifs ou pire, insouciants.

On se distrait dans des outils numériques qui ne nous apportent aucune connaissance, aucun savoir, aucune sagesse. On échange avec les autres de manière superficielle et on s’attarde sur des choses tellement futiles que notre cœur se ferme à l’essentiel.

Ainsi, on n’écoute plus, on n’entend plus et on s’interdit parfois d’être heureux. La paresse c’est aussi rendre malheureux celles et ceux qui nous entoure car l’humain n’est pas fait pour se prélasser sans objectif de vie.

Le temps est tellement précieux qu’on le vend au vide. Temps perdu, impossible à rattraper.

La réforme de soi c’est prendre soin de tous les dons offerts par la vie que nous ne voyons pas et lutter contre la paresse c’est apprendre à voir de nouveau et enlever cette ombre devant nos yeux qui nous empêche de réussir et de réaliser nos rêves.

Et lorsque la paresse se vit à deux, il est seulement temps de couper le cordon qui nous enfonce dans un puits sans fond. Coupe la corde qui te lie à celles et ceux qui te poussent en arrière et tu verras un boulevard s’ouvrir pour une nouvelle vie.

Khalid Mossayd

A lire aussi :

Partager