Catégories
Articles récents
16/05/2021
AccueilActualitesLogesco, un logiciel pour simplifier la gestion des enseignants

Logesco, un logiciel pour simplifier la gestion des enseignants

Abdallah Belhouari est développeur, auto-entrepreneur. Il vient de lancer un logiciel destiné aux enseignants de la langue arabe et du Coran, Logesco. Le concept : réunir plusieurs fonctions en un seul package. Zoom.

Tout a commencé en 2015. Abdallah reçoit la visite d’un ami qui lui expose un problème et sollicite son aide. « Un de mes amis est parti étudier huit ans à Médine. Quand il est revenu, on lui a proposé d’enseigner dans une madrassa. Il m’a dit que son problème était qu’il avait besoin de quatre applications pour gérer son école. Je lui ai dit que je pouvais lui proposer quelque chose de plus adapté à deux conditions : que ce soit en accès libre et à but non lucratif ». Logesco venait de naître.

Deux ans plus tard, une fois le logiciel réalisé, la première version du site fut exportée à l’ile de la Réunion par l’enseignant.

« Ils m’ont fait venir à la réunion, j’y suis resté quinze jours pour travailler avec eux. Plutôt que d’adapter l’ancienne version, je leur ai proposé d’en lancé une nouvelle. »

Deux versions, l’une adaptée aux besoins spécifiques de la communauté réunionnaise et une autre version qui deviendra Logesco ont vu le jour.

« C’est un peu l’équivalent du Pronote que nous avons pour les écoles », explique Abdallah.

L’avantage de Logesco est double : il fournit en accès libre des outils de gestion administratif (cotisation, agenda, information) aux responsables d’écoles et de cours ou d’enseignement qui leur permettent de gérer l’organisation des cours. Il propose en sus des programmes éducatifs et gratuit d’apprentissage de la langue arabe et du Coran, d’invocations, etc.

La démarche est simple : un lien est envoyé sur le drive à ceux qui replissent le formulaire d’inscription et reçoivent le logiciel et le script de la base de données. « Le mail sert à faire les mises à jour », précise Abdallah.

Ceux qui disposent d’un site n’ont aucuns frais supplémentaires. Les autres devront trouver un hébergeur, mais les tarifs restent très accessibles (15 € l’année).

Quant à ceux qui souhaitent des fonctions adaptées, d’autres formules payantes leur sont réservées.

A lire aussi :