Catégories
Articles récents
11/12/2019
AccueilActualitesLe « grand remplacement » tue 49 musulmans en Nouvelle-Zélande

Le « grand remplacement » tue 49 musulmans en Nouvelle-Zélande

grand remplacement

Un homme de 28 ans aidé par deux complices armés a revendiqué un double attentat contre deux lieux de culte musulman, la mosquée Al-Noor et la mosquée de Linwood à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Un double attentat inspiré, selon les mots des terroristes d’extrême-droite, par la théorie du grand remplacement.

49 morts et 48 blessés graves dont plusieurs femmes et enfants. C’est le tragique bilan du double attentat commis en Nouvelle-Zélande contre deux mosquées dans la ville de Christchurch.

Une tuerie de masse inédite dans l’histoire de l’île. Selon les déclarations du Premier ministre Jacinda Ardern, citée par Le Monde, « il est clair qu’on ne peut que décrire cela comme une attaque terroriste ».

Les rescapés décrivent des scène de massacre insoutenable, avec des corps d’enfants et des mares de sang. Trois hommes ont été arrêtés dont un suspect âgé de 28 ans qui a justifié ces attentats au nom d’une théorie du grand remplacement diffusé sur un compte twitter.

La fouille de véhicules a permis de trouver des bombes artisanales. L’hypothèse d’autres cibles n’étant pas à exclure, la police a demandé aux musulmans d’éviter les mosquées en ce jour de jumu’a.

L’état d’alerte a été relevé au niveau maximum sur l’île. Le président Macron a réagi sur Twitter.

« Toutes nos pensées pour les victimes des crimes odieux contre les mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande et pour leurs proches. La France se dresse contre toute forme d’extrémisme et agit avec ses partenaires contre le terrorisme dans le monde. »

Partager