Edit Template
vendredi 01 mars 2024

L’armée israélienne tue ses propres soldats

L'armée israélienne tue ses propres soldats Mizane.info

17 % des soldats israéliens engagés dans une purification ethnique dans le territoire palestinien de Gaza ont été tués par leur propre armée. Zoom.

La purification ethnique des territoires palestiniens va se poursuivre cette année a annoncé le gouvernement d’extrême droite israélien.

Une mauvaise nouvelle pour les civils palestiniens victimes depuis le mois d’octobre 2023 d’un génocide politiquement décidé et militairement appliqué par les autorités israéliennes, responsable d’un bilan de 25 000 à 30 000 morts palestiniens dont un tiers d’enfants.

Parmi les 170 soldats israéliens morts dans la bande de Gaza, 29 ont été tués par leur propre armée, soit 17 % du volume de soldats engagés dans l’accomplissement du génocide décidé par le gouvernement dirigé par Benjamin Netanyahu.

Environ deux tiers des soldats, 18, ont été tués par des « tirs amis », selon l’expression consacrée pour désigner les tirs israéliens. Les autres ont péri dans des incendies, ont été écrasés par des chars israéliens ou par des murs écroulés ou encore dans la manipulation d’explosifs.

Depuis le 7 octobre, entre trois et six soldats sont morts chaque semaine, selon l’armée israélienne.

A lire également :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777