Catégories
Articles récents
10/08/2022
Accueil'AïdL’Aïd al-Adha annoncé pour ce samedi 9 juillet en France

L’Aïd al-Adha annoncé pour ce samedi 9 juillet en France

Le 25 juin 2022, le conseil théologique musulman de France (CTMF) annonçait avec le début du mois de Dhul-Hijjah (le jeudi 30 juin) la date de la fête du sacrifice (aïd al-adha) pour ce samedi 9 juillet. Une date confirmée dans un communiqué de la Grande Mosquée de Paris qui devrait ne laisser place à aucune polémique pour cette année.

Dans le cadre de sa déclaration coutumière pour l’entrée dans le mois hégirien de Dhul-Hijja, le conseil théologique musulman de France (CTMF) – organe actif depuis 2015 composé de diplômés en sciences islamiques « indépendant de toutes organisations et institutions musulmanes » – en a profité, sur sa page Facebook officielle, pour annoncer la date de la fête de l’Aïd el Kébir, aussi nommé la fête du sacrifice (aïd al-adha), pour ce samedi 9 juillet 2022.

La grande mosquée de Paris, quant à elle, a attendu le mercredi 29 juin pour déclarer la date de l’aïd al-adha pour le samedi 9 juin également. Les adeptes de la vision oculaire se sont, quant à eux, rassuré via l’annonce communiqué par l’Arabie Saoudite qui a fixé le jour de la fête du sacrifice pour la même date.

L’aïd al-adha commémore le sacrifice d’Abraham (Ibrahim).

La fête du sacrifice est une célébration musulmane qui commémore l’endurance et la foi du Prophète Ibrahim dans son acceptation de l’ordre divin visant à sacrifier son jeune fils Ismaïl. Un sacrifice qui sera substituer, au dernier moment, par un bélier blanc à cornes. Les musulmans célèbrent ainsi cet épisode coranique chaque année par le sacrifice d’un mouton ou d’un bovin en souvenir de la dévotion de « l’ami intime » de Dieu, le prophète Abraham.

Cette date sera précédée, vendredi 8 juillet, du jour de ‘Arafat (retrouvailles), temps fort du pèlerinage et pour les musulmans non partis au haj, l’occasion d’un jour de jeûne expiant deux années de péchés selon la tradition musulmane.