Edit Template
lundi 24 juin 2024

L’Aïd al-Adha annoncé pour ce mercredi 28 juin

Aïd al Adha 2023

Pas de polémique en vue pour cette année, la fête du sacrifice aura bien lieu ce mercredi 28 juin 2023. L’annonce de la date de l’Aïd al-Adha (ou l’Aïd el-Kébir), l’une des deux grandes fêtes musulmane, n’a fait l’objet d’aucune divergence notable entre les différentes structures musulmanes en France. Le point sur Mizane info.

Dès le samedi 10 juin, se basant sur des prévisions astronomiques, le conseil théologique musulman de France (CTMF) publiait l’annonce de la date du début d’entrée du mois hégirien de Dhul-Hijjah et donc, par extension, celle de l’Aïd al Adha,.

« Le premier jour du mois de Dhul-Hijjah sera inchaAllah le lundi 19 juin 2023 » affirmait l’organisme. La fête du sacrifice, qui a lieu au dixième jour du mois de Dhul-Hijjah, était ainsi annoncée pour le mercredi 28 juin 2023.

Rappelons que l’Aïd al-adha, seconde fête du calendrier musulman, est célébrée le 10 du mois de Dhul-hijjah au troisième jour du hajj (pèlerinage à La Mecque et sur les lieux saints de l’islam).

Des dates confortées par la vision oculaire

Ces déclarations ont été conforté, ce dimanche 18 juin, par la vision oculaire traditionnelle en Arabie Saoudite. Le pays organisateur du hajj a décrété le lundi 19 juin comme premier jour du mois de Dhul-Hijjah,.

Le jour de ‘Arafat (retrouvailles), temps fort du grand pèlerinage, est fixé au mardi 27 juin. La fête du sacrifice est ainsi annoncée pour le lendemain, mercredi 28 juin.

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris ont finalement publié, hier soir, leur communiqué d’annonce de l’aïd al-adha. « la Grande Mosquée de Paris informe les fidèles que la date de l’Aïd al-Adha 2023-1444/H en France est fixée au mercredi 28 juin 2023. »

La fête du sacrifice ?

La fête du sacrifice est une célébration musulmane qui commémore l’endurance et la foi du Prophète Ibrahim dans son acceptation de l’ordre divin visant à sacrifier son jeune fils Ismaïl. Un sacrifice qui sera substituer, au dernier moment, par un bélier blanc à cornes.

Les musulmans célèbrent ainsi cet épisode coranique chaque année par le sacrifice d’un mouton ou d’un bovin en souvenir de la dévotion de « l’ami intime » de Dieu, le prophète Abraham.

Cette date est précédée, le mardi 27 juin, du jour de ‘Arafat (retrouvailles) où les pèlerins se réuniront sur le mont éponyme. En cette occasion, pour les musulmans non partis au hajj, un jour de jeûne sera observé avant la célébration de l’aïd al-adha le lendemain.

A lire également :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777