Catégories
Articles récents
30/01/2023
AccueilamourIbrahim Marc Boudet : « à ma grande stupéfaction, Il m’inspira l’islam comme chemin »

Ibrahim Marc Boudet : « à ma grande stupéfaction, Il m’inspira l’islam comme chemin »

Ibrahim Marc Boudet. 

Sur Mizane.info, suite de notre série de témoignages sur la conversion à l’islam. Ibrahim Marc Boudet nous raconte à présent son cheminement et les étapes qui le conduisirent, dans un étonnement magistral, vers l’islam. 

Dans mon enfance, je fus un enfant de chœur assidu à l’église au bord de mer du Cros de Cagnes, souhaitant devenir moine missionnaire franciscain. Adolescent, m’étant éloigné de l’église par la suite, je me suis intéressé au Bouddhisme, au rationalisme puis j’ai entrepris la découverte des cultures du monde, et surtout de la vie…. parfois avec excès, parcourant de nombreux pays, cultures, civilisations entre 17 et 28 ans (Afrique de l’ouest en cyclo, Europe, Moyen-Orient jusqu’en Afghanistan en auto-stop). 

Marc Boudet dans sa jeunesse. @Mizane.info

Chemins transversaux

Travaillant tantôt dans le transport tantôt dans les domaines de la communication et des éditions (auteur de guides touristiques et culturels), j’ai effectué un brin de compagnonnage avec des Franc-Maçons spirituels qui en me permettant d’entamer la taille de ma « pierre brute » pour y dégager mon « diamant » m’a permis de m’en servir de tremplin dans ma démarche intérieure.

A 28/29 ans, dans le monastère cistercien de l’Ile St Honorat (au large de Cannes) où j’ai éprouvé le besoin de m’isoler pour méditer en solitaire sans l’assistance des moines, j’ai vécu une expérience spirituelle… de mort imminente, suite à quoi j’ai « ressuscité ».

Alors que depuis mon adolescence je ne priais plus Dieu, ignorant s’Il existait réellement, à cette occasion, je me suis adressé à Lui à travers un ultime appel car je ne me sentais pas près, et en tout cas pour qu’Il prenne soin des miens si c’était Sa volonté que je quitte ce monde. Et c’est alors qu’à ma stupéfaction Il m’a répondu dans un Souffle divin majestueux, en m’indiquant 3 choses spirituelles à effectuer.

Mort imminente et résurrection spirituelle

Suite à cette expérience qui m’a complètement bouleversé, où mon coeur avait le sentiment de léviter, mon être profond s’est mis avec ardeur à la recherche de la Vérité et du Chemin qui m’était destiné. A la suite de supplications à Dieu, où je Lui ai juré que je ne discuterai pas Sa décision. Un matin, à ma grande stupéfaction, Il m’inspira l’Islam comme Chemin à prendre (lors d’un songe lumineux où Il me tendit une corde descendue du Ciel à laquelle je me suspendis, qui m’éleva et me déposa en plein pèlerinage de la Mecque).

@Mizane.info

L’islam, une religion que je ne connaissais pas et pour laquelle j’avais une aversion et des préjugés classiques (avant d’y découvrir une étape secrète et universelle dissimulée en son coeur : le Soufisme). Au milieu des pèlerins, un grand homme barbu en treillis militaire vint vers moi, me souhaitant la bienvenue au pèlerinage de la Mecque, m’invitant à commencer ma purification et mon dépouillement.

Longtemps après être devenu musulman, après un passage au milieu des pharisiens musulmans dont des intégristes qui me firent douter quelques temps et après avoir été par la suite introduit dans la voie soufie sous la guidance de Sidi Hamza (alors cheikh spirituel de la tariqa Qadiriyya Boudchichiyya), on me montra des photos de ce dernier quand il avait autour de 40 ans, en qui j’ai reconnu celui qui m’avait accueilli à la Mecque, et que j’avais déjà rencontré lors d’un précédent songe spirituel, en tant que forgeron me remettant une épée de Lumière…

Ibrahim Marc Boudet

A lire aussi :