Catégories
Articles récents
30/01/2023
AccueilIslamGloton et le Coran : un hommage à La Grande Mosquée de Paris

Gloton et le Coran : un hommage à La Grande Mosquée de Paris

Auteur d’une traduction du Coran publiée aux éditions Albouraq, Maurice Gloton, mort le 28 janvier 2017, fera l’objet d’un hommage au cours d’une journée organisée sur le thème « Comprendre le Coran » ce 28 janvier à la Grande mosquée de Paris. Un événement organisé en partenariat avec Mizane.info.

Spécialiste du lexique coranique et traducteurs de plusieurs grandes œuvres du patrimoine islamique, Maurice Gloton est l’un des acteurs musulmans francophones incontournable dans l’étude du Coran. Parmi ses contributions, signalons sa traduction du Coran publié aux éditions Albouraq mais aussi un remarquable ouvrage de référence « Une approche du Coran par la grammaire et le lexique », outil incontournable pour tous ceux qui s’intéressent de près au Livre saint de l’islam.

Les éditions Albouraq, qui ont accompagné au cours de ses dernières années Maurice Gloton dans sa production scientifique, organisent donc un hommage qui lui est consacré sous la forme d’un colloque sur le thème « Comprendre le Coran » ce samedi 28 janvier à la Grande mosquée de Paris. Un événement qui se déroulera de 14 h à 18 h.

Linguistique et miséricorde

A cette occasion, une première table ronde se tiendra de 14h à 15h30. Linguiste et islamologue, fondateur de l’institut Kalima, Boumédiène Ben Yahia inaugurera cette journée par une intervention sur le sujet « La linguistique pour aborder le Coran ».

Djamel Djazouli, enseignant en arabe coranique abordera ensuite la question de « l’importance de la lexicographie » à travers l’exemple du terme al-Qadr dans le Livre sacré.
Idrîs de Vos, le petit-fils de Maurice Gloton, par ailleurs auteur et traducteur parlera pour la dernière partie de cette table ronde de « La proxémie ou la subtilité de la synonymie dans le Coran ».

La seconde table ronde débutera de 16h à 17h. Maryam Kiraz, auteure, élève de Maurice Gloton, y traitera de « La notion de sabr (patience) »alors que Raouti Rezali, enseignant, exposera pour sa part « La notion de rahma (miséricorde) » dans le Coran.

Comment poursuivre l’oeuvre des pionniers ?

La troisième et dernière table ronde réunira les cinq intervenants pour dresser un état des lieux des études coraniques et poser la question suivante : « comment poursuivre le travail de nos prédécesseurs musulmans du monde francophone, comme Maurice Gloton, Muhammad Hamidullah, Hamza Boubakeur ? »

Des temps d’échanges et de questions réponses avec le public seront également prévus.