Edit Template
jeudi 25 avril 2024

Gérald Darmanin demande la dissolution de l’association catholique Civitas

Conférence Civitas

Gérald Darmanin a annoncé, lundi 7 août, vouloir dissoudre l’organisation catholique traditionnaliste Civitas. Cela fait suite à la diffusion de propos antisémites et « ignominieux » tenus, par l’auteur Pierre Hillard, lors de l’université d’été de juillet du mouvement catholique. L’essayiste affirme, dans une conférence, que « la naturalisation des Juifs en 1791 ouvre la voie à l’immigration ». Focus.

Le ministre français de l’Intérieur a annoncé ce lundi 7 août avoir engagé le processus de « dissolution » de l’organisation catholique Civitas.

L’annonce fait suite à des déclarations antisémites tenus par l’essayiste Pierre Hillard lors de l’université d’été du mouvement catholique tradionnaliste proche de l’extrême droite. Le ministre de l’intérieur affirme avoir saisit le procureur de la République après la diffusion de « propos ignominieux ».

Des propos antisémites virulents

C’est tout d’abord la cheffe de file des députés de La France insoumise, Mathilde Panot, qui a diffusé une lettre adressée à la procureur de la République de Paris, afin d’alerter contre des « propos diffamatoires publics [qui] mobilisent des informations fausses dans le but de stigmatiser et porter atteinte à des Français au motif de leur religion ».

Les propos visés ont été révélés par la publication d’une courte vidéo samedi 5 août sur Twitter. Au cours de l’une des conférences de « l’Université d’été du Pays réel », organisée par l’association Civitas, l’essayiste Pierre Hillard déclare que « la naturalisation de juifs en 1791 ouvre la porte à l’immigration ».

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a plus tard, annoncé, lundi 7 août, engager le processus de « dissolution » de l’organisation catholique Civitas : « L’antisémitisme n’a pas sa place dans notre pays. Je condamne fermement ces propos ignominieux et saisis le procureur de la République »

Civitas, une association catholique devenu parti politique

Civitas est une association, née en 1999, devenue parti politique en 2016. Un parti qui multiplie régulièrement les actions virulentes contre ce qu’il considère comme « des offensives contre le christianisme ».

L’immigration, l’idéologie républicaine, l’islam ou encore le judaïsme sont leurs sujets critique de prédilection. Proche de l’extrême droite catholique, L’institut Civitas est coutumier des actions controversées et avait soutenu la candidature d’Eric Zemmour à l’élection présidentielle de 2022.

Gérald Darmanin a confirmé que « l’instruction de dissolution est en cours » et qu’elle était confiée à la direction des libertés publiques et des affaires juridiques.

« Nous disposons contre cette organisation de tout un tas d’éléments, d’actions ou de propos, contraires aux valeurs de la République. Et pas seulement ces derniers propos. »

Un courrier devrait être transmis à Civitas « dans les prochaines semaines » listant l’ensemble des « griefs justifiant une dissolution ».

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777