Catégories
Articles récents
17/06/2021
AccueilActualitesFace à l’agression israélienne, la résistance palestinienne touche le champ stratégique de gaz à Tamar

Face à l’agression israélienne, la résistance palestinienne touche le champ stratégique de gaz à Tamar

Alors que le bilan des attaques criminelles de l’aviation israélienne faisait état de trente morts côté palestinien, les forces de résistance Brigades al-Qassam frappait le champ gazier stratégique Tamar provoquant sa fermeture. Des nouvelles du Centre palestinien d’information.

Les avions d’occupation israéliens ont détruit, mercredi, la tour al-Chourouk composée de 17 étages.

Les raids israéliens visant la tour résidentielle et commerciale se sont poursuivis depuis cet après-midi pour la démolir totalement ce soir sous les frappes d’un nombre de missiles.

Plusieurs agences de presse et des bureaux de production opérant avec des chaines satellitaires ont des bureaux dans cette Tour.

L’armée israélienne avait déjà détruit la tour de Hanadi composée de 13 étages, elle a ensuite visé la tour d’al-Jawhara avec 20 missiles sans qu’elle ne s’écroule malgré les dégâts énormes dans le bâtiment et dans ceux qui lui sont adjacents.

Fermeture du champ gazier Tamar

“Sous recommandations du ministère de l’énergie” israélien, la compagnie pétrolière Chevron a décidé la fermeture du champ gazier Tamar dans la mer de la Palestine occupée.

La compagnie américaine a assuré que le deuxième champ Leviator, qu’elle exploite aussi, fonctionne encore et qu’elle a conclu des contacts avec les clients et les organismes en relation pour assurer l’approvisionnement du gaz.

Le champ gazier Tamar se trouve dans la mer méditerranéenne à 25 kilomètres face à la ville côtière d’Ashdod, il fournit 11 milliards cubes de Gaz annuellement, alimentant une grande part du marché “israélien” et les besoins des marchés d’un nombre de pays arabes qui ont conclu des accords de normalisation avec l’occupant à l’instar de l’Egypte et la Jordanie.

Rappelons que les Brigades al-Qassam avaient déclaré qu’elles ont visé le site des réservoirs de Katsa, au sud d’Ashkelon, par 20 missiles Q20. Depuis hier les fumées des incendies couvraient le ciel au-dessus de ce site.

“Nous sommes devant les chapitres du prétendu accord du siècle, qui vise à liquider la cause, à considérer Jérusalem comme capitale de l’entité et à laisser la main sioniste s’emparer des lieux saints et la Mosquée Al-Aqsa “, a déclaré le leader palestinien Ismail Haniyeh.

Centre palestinien d’information