Catégories
Articles récents
30/09/2022
AccueilActualitesElisabeth II : les musulmans britanniques saluent un règne d’ouverture

Elisabeth II : les musulmans britanniques saluent un règne d’ouverture

Les musulmans britanniques ont rendu hommage à la défunte reine d’Angleterre Elisabeth II. Ils ont salué via le Conseil musulman de Grande-Bretagne l’héritage de « la première monarque à visiter une mosquée britannique lors des célébrations de son jubilé en 2002. »

C’est une grande page de l’histoire britannique qui se tourne. La mort de la souveraine Elisabeth II à 96 ans a provoqué de très nombreuses réactions dans le pays et dans le monde. En Grande-Bretagne, la communauté musulmane britannique a témoigné, via le Conseil musulman de Grande-Bretagne, de l’importance et du respect des musulmans anglais pour leur reine défunte.

« Le Conseil musulman de Grande-Bretagne exprime sa tristesse à l’annonce du décès de Sa Majesté la Reine. Nos condoléances, nos pensées et nos prières accompagnent le roi et la famille royale en ces moments difficiles.

Au Conseil musulman de Grande-Bretagne, nous nous souvenons de la façon dont la reine a consacré sa vie au service public et recherché l’unité entre les communautés britanniques », écrit Zara Mohammed, secrétaire générale du Conseil musulman de Grande-Bretagne.

L’institution britannique a rappelé la longévité du règne d’Elisabeth II et sa politique d’ouverture à l’égard de l’islam.

« Le règne de Sa Majesté a vu des changements extraordinaires dans notre pays. En sept décennies, le Royaume-Uni s’est transformé en une société multiculturelle et multiconfessionnelle. Sa Majesté a été le premier monarque à s’engager avec des communautés musulmanes nouvellement établies ici au Royaume-Uni. 

Bien que la première mosquée britannique ait été vue à l’époque victorienne, la reine a été le premier monarque à visiter une mosquée britannique lors des célébrations de son jubilé en 2002.

Nous tous, de toutes confessions et d’aucune, nous souviendrons de l’héritage de service public de Sa Majesté et célébrerons ses réalisations. »